Hatem Ben Arfa
Les chances s'amenuisent pour Hatem Ben Arfa de porter ce maillot N.4 de l'OGCN | AFP - VALERY HACHE

Hatem Ben Arfa saura mardi prochain s'il peut jouer à Nice

Publié le , modifié le

Au lendemain de l'avis défavorable donné par la FIFA au transfert de Hatem Ben Arfa à Nice, le club azuréen a annoncé que son cas serait examiné par la Ligue de football professionnel (LFP) mardi prochain. "Initialement programmée cet après-midi, la commission juridique se réunira mardi pour statuer, de sorte que le club soit entendu", a indiqué l'OGCN sur son compte Twitter.

C'est à la demande du club azuréen que cette audience a été déplacée à mardi, les représentants de l'OGCN souhaitant être présents à Paris afin de défendre leur dossier. Le club joue une grosse partie de son mercato sur cette opération. Après avoir laissé partir l'attaquant Cvitanich pour le Mexique, l'arrivée de Hatem Ben Arfa dans l'équipe de l'ancien entraîneur de Lyon, Claude Puel, était un pari osé. Mais aura-t-il lieu ? Ce transfert se trouve en effet au milieu d'un imbroglio juridique.

La FIFA interdit à un  joueur de "prendre part à des rencontres officielles avec trois clubs  différents au cours d'une même saison". Or, avant d'être prêté à Hull City, Ben Arfa avait disputé l'été dernier un  match avec l'équipe Espoirs (moins de 21 ans) de Newcastle à l'occasion d'un  tournoi des centres de formations. Cette compétition, récemment créée en  Angleterre, n'est pas reconnue comme officielle par la Fédération anglaise (FA). Après cet avis défavorable, c'est la LFP qui doit - ou non - homologuer le  contrat du joueur. Interrogée sur ce point, une source au sein de la FFF avait répondu mercredi: "C'est à la Ligue de décider, mais je ne vois pas comment."

Une chose est sûre: après avoir attendu en vain la lettre de sortie de la Fédération anglaise pour jouer contre Lorient, l'ancien milieu de terrain ne jouera pas ce vendredi contre Bordeaux. Portera-t-il un jour le maillot niçois ?

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze