Guy Lacombe - Portrait
Guy Lacombe | AFP - FRED TANNEAU

Guy Lacombe, la défaite de trop

Publié le , modifié le

Alors que le club était déjà depuis plusieurs semaines dans la tourmente, après des résultats plus que décevants en championnats, les dirigeants de l'AS Monaco ont décidé lundi de démettre de ses fonctions l'entraîneur Guy Lacombe, deux jours après une élimination sans gloire devant Chambéry, une équipe de CFA 2, en 32e de finale de la Coupe de France. Laurent Banide lui succède.

C'est sans doute la contre-performance de trop pour les dirigeants monégasques pour lesquels la situation sportive mais aussi l'ambiance générale autour de club deviennent difficile à gérer. Ils espèrent que cette décision aura un effet électrochoc même si la responsabilité des joueurs pourrait aussi être mise en exergue.

Guy Lacombe, arrivé dans la¨Principauté en juin 2009, était officiellement sous contrat jusqu'à la fin de la présente saison. Il s'en va avec un profond goût d'inachevé. Pour le remplacer, c'est Laurent Banide, qui a déjà dirigé l'ASM entre octobre 2006 et juin 2007, qui a été choisi. Il était en concurrence avec Jean Petit, aujourd'hui conseiller de la direction du club, qui avait déjà occupé un poste intérimaire, dans les mêmes conditions, après les démissions des entraîneurs, en 1994 puis plus tard en 2005.