Fékir-Lacazette OL
Le duo d'attaquants de l'OL, Alexandre Lacazette et Nabil Fékir | AFP - PASCAL GUYOT

Guingamp-OL : Le duo Fékir-Lacazette attendu après son bon passage chez les Bleus

Publié le , modifié le

Retour à l'ordinaire pour Nabil Fékir et Alexandre Lacazette. Après un passage plutôt réussi avec l'équipe de France, le duo retrouve la Ligue 1 avec le déplacement de Lyon à Guingamp. L'OL, qui a perdu sa place de leader, espère un réveil des deux hommes pour continuer à croire au titre.

Les matches amicaux internationaux contre le Brésil et le Danemark resteront à jamais dans les mémoires de Nabil Fékir et Alexandre Lacazette. Le premier a honoré sa première sélection sous le maillot bleu au Stade de France face à l'équipe cinq fois championne du monde. Une entrée qui mettait fin à toute la polémique sur son choix de jouer avec l'équipe de France. Le second a inscrit son premier but en Bleu face au Danemark lors de victoire 2-0. Un but qu'il attendait depuis cinq sélections et qui est arrivé dans le pire endroit pour un Lyonnais, le Chaudron de Saint-Etienne. Une parenthèse internationale qui a donc fait du bien au duo lyonnais, duo prépondérant dans l'excellente saison réalisée par le club rhodanien. Mais depuis quelques semaines, le club de Jean-Michel Aulas marque le pas.

Avec seulement deux succès pour quatre nuls et deux défaites sur les huit dernières journées, dont quatre jouées sans Lacazette, meilleur buteur de la Ligue 1 (23 buts), Lyon, qui reste sur une défaite à Gerland devant Nice (2-1), a  ralenti la cadence et perdu son statut de leader acquis au soir de la 20e journée après avoir battu Toulouse (3-0). Malgré l'absence du meneur de jeu Yoann Gourcuff, de nouveau blessé, l'OL  veut profiter d'un effet "Bleus" de son duo, qui a marqué 34 des 57 buts lyonnais cette saison, pour se relancer et rester dans la bataille pour le podium. Voire le titre. "Ils ont été performants et efficaces", se réjouit l'entraîneur Hubert Fournier qui a suggéré aux deux joueurs, cette semaine dans le quotidien régional Le Progrès, "de rester encore un petit moment à Lyon". "Partir à un an de l'Euro serait inconsidéré", selon lui.

Inspirer les coéquipiers

La mauvaise passe lyonnaise peut se symboliser par les difficultés de Lacazette qui n'a pas marqué lors des deux dernières journées : à Marseille (0-0) et contre Nice (1-2). Résultat, un point sur six pris et une première place qui s'envole. Ses derniers buts remontent au carton 5-1 réalisé contre Montpellier, comme Nabil Fékir. Le passage en Bleu pourrait avoir fait le plus grand bien. "Ils reviennent en pleine forme, plein de vitamines, avec de la confiance.  Ils ont des idées pour la suite. Ils veulent continuer avec la sélection et le  meilleur moyen d'y parvenir est de bien jouer avec l'OL", estime-t-il. "Nabil est rentré très +reboosté+ car il a connu ses premières sélections tandis qu'Alex a ouvert son compteur en équipe de France. Ce ne sont que des points positifs", ajoute le technicien qui voit là "de bonnes ondes envoyées dans le vestiaire". Les bonnes nouvelles n'arrivant jamais seules, Hubert Fournier voit avec bonheur les retours programmés de Clément Grenier et Gueïda Fofana. Le milieu de terrain n'est pas encore prêt pour la Ligue 1 et va passer par la case CFA pour retrouver des sensations

Un seul bémol vient noircir le tableau : la blessure à l'épaule de Christophe Jallet survenue lors de France-Danemark. L'indisponibilité du défenseur s'ajoute à celle de l'arrière central Milan Bisevac dont la saison est terminée après une opération à un genou, ou encore celles du milieu défensif Maxime Gonalons, suspendu mais de toute façon blessé, et de Gourcuff. Outre les bonnes performances de Fekir et Lacazette, celle de Yassine  Benzia avec les Espoirs retient aussi l'attention de Fournier: elle est aussi de nature à relancer un avant-centre souvent blessé depuis le début de saison. "Il a eu du temps de jeu avec les Espoirs et ça lui a permis de montrer des choses intéressantes comme les autres Lyonnais en bleu. Jouer en Espoirs est plus probant que d'évoluer en réserve en CFA (4e div.)", assure l'entraîneur. Toutefois, cela ne devrait pas suffire à en faire un titulaire contre Guingamp : Fournier a rappelé cette semaine que l'OL n'avait jamais perdu (5 victoires, 18 buts) en alignant, avec Fekir et Lacazette, son international camerounais Clinton Njie (3 buts).