Bafetimbi Gomis
L'attaquant de l'OL, Bafetimbi Gomis | AFP - PHILIPPE MERLE

Gomis ne restera pas à Lyon

Publié le , modifié le

Bafé Gomis a annoncé qu'il ne resterait pas à Lyon la saison prochaine. Après cinq saisons passés dans le Rhône, le buteur veut voir "si l'herbe est plus verte" ailleurs. L'OM pourrait être une destination.

Le meilleur buteur français de Ligue 1 en activité devrait changer d'air l'été prochain. Gomis et ses 95 buts en championnat de France vont quitter l'OL en fin de saison. C'est le joueur lui-même qui l'a annoncé lors d'une visite à Toulon, a rapporté RMC Sport. Chez lui, le Varois a été clair sur ses intentions : "J’entame ma cinquième année à Lyon, a-t-il expliqué lors de sa prise de parole devant près d’une cinquantaine de personnes. Je pense qu’à la fin de la saison, il sera temps pour moi d’aller voir ailleurs ce qu’il se passe, si l’herbe est plus verte". En fin de contrat en juin prochain, l'international français qui rêve de Coupe du monde au Brésil, ne prolongera pas son contrat.

On pouvait s'en douter, c'est désormais une certitude. Une sortie qui ne devrait pas faire plaisir à Jean-Michel Aulas. Le président de l'OL avait déjà mis à l'écart le joueur pour qu'il parte car il avait refusé de prolonger cet été. Revenu en grâce et auteur de 7 buts cette saison, Gomis avait un temps évoqué une prolongation. "Les sentiments d’un joueur peuvent évoluer. Aujourd’hui, je ne ferme pas la porte à l’Olympique Lyonnais mais je ne tourne pas la page non plus. Je n’oublie pas ce qu’il s’est passé", avait-il confié fin novembre. La phrase de lundi soir scelle donc son histoire avec l'OL.

L'appel du pied à l'OM

Une histoire débutée lors de la saison 2009-2010 lorsque Aulas avait dépensé 15 millions d'euros pour l'arracher à Saint-Etienne. JMA qui refusait de ne rien percevoir d'un éventuel départ de l'attaquant va désormais devoir se faire à l'idée. A moins qu'il décide de s'en séparer cet hiver, au risque de mettre son équipe en difficulté puisque l'OL perdrait son deuxième meilleur buteur. Quoiqu'il en soit, le joueur lui semble serein. Il a même évoqué l'OM, un club qui le suit depuis quelques temps. "C’est vrai qu’il y a beaucoup d’habitants de la Beaucaire (le quartier dont il est originaire, ndlr) qui sont aussi supporters de l’Olympique de Marseille. C’est un club qui me fait les yeux doux depuis un moment. J’aurais d’ailleurs pu défendre les couleurs de l’OM cet été. Cela ne s’est pas fait... Maintenant, je ne sais pas de quoi demain sera fait. Je laisse mon avenir entre les mains du bon Dieu. C’est toujours lui qui a guidé mes choix. Et je n’ai jamais été déçu", a-t-il assuré lundi soir. La déception sera sûrement plus du côté lyonnais.