Gignac propulse l'OM en tête

Gignac propulse l'OM en tête

Publié le , modifié le

Un doublé de Gignac, qui a dignement fêté sa 200e titularisation en Ligue 1, et un coup-franc d'Alessandrini dans les arrêts de jeu ont permis à Marseille de dominer le Stade Rennais lors de la 5e journée de Ligue 1 (3-0). Les hommes de Bielsa enchaînent ainsi une quatrième victoire de rang et s'emparent, au moins provisoirement, des commandes du classement.

Même s'il ne montre pas sa joie durant le match, Marcelo Bielsa ne peut être que satisfait de la prestation de ses joueurs. Si tout n'a pas été parfait sur le plan de l'animation, les victoires, elles, continuent de s'amonceler. Avec ce 4e succès consécutif, Marseille a donc rejoint Bordeaux en haut de la L1, ravissant même la première place aux Girondins grâce à une meilleure différence de buts (+8 contre +6)

Entre la 3e minute, et une frappe de Ntep bloquée par Mandanda, et la 45e minute, où Toivonen se voyait logiquement refuser un but pour hors-jeu, l'Olympique de Marseille n'avait rien montré ou presque. Trop imprécis dans leurs centres, les hommes de Bielsa butaient avec une constance inquiétante sur l'arrière-garde bretonne qui se régalait de ces ballons "casse-croûte". Le Stade Rennais confirmait ainsi les dernières statistiques qui voulaient que les Rouge et Noir réussissaient plutôt bien au Vélodrome avec une seule défaite lors de leurs quatre derniers déplacements à Marseille. 

Gignac dépasse Ibrahimovic

Dans l'impasse, les Phocéens possèdent cette saison un joueur en pleine confiance capable de débloquer les situations les plus compromises. André-Pierre Gignac était encore une fois l'homme providentiel. Dès la reprise, l'ex-Toulousain était en embuscade pour reprendre d'une superbe volée du gauche un ballon repoussé par Costil (1-0, 50e). Et alors que Rennes poussait pour égaliser "APG" se fendait d'un doublé qui lui permettait de dépasser Zlatan Ibrahimovic en tête du classement des buteurs de Ligue 1 avec 6 réalisations. Cette fois, Gignac frappait du droit et en force depuis l'extérieur de la surface. Avec la même réussite (2-0, 63e).

L'attaquant de l'OM ne pouvait rêver plus belle célébration pour son 200e match en Ligue 1.... Cerise sur le gâteau d'anniversaire, Romain Alessandrini, à peine entré en jeu, alourdissait la marque dans les arrêts de jeu sur un somptueux coup-franc en finesse (3-0, 94e). Pour Rennes, désormais 7e, il s'agissait d'un net coup d'arrêt après quatre rencontres d'affilée sans défaite, dont un nul décroché la semaine dernière à domicile  face au double champion de France parisien (1-1).

Julien Lamotte