Buffon

Gianluigi Buffon quitte le PSG après une saison

Publié le , modifié le

A 41 ans, après une seule saison passée au PSG, le gardien de but italien Gianluigi Buffon va quitter la Capitale. C'est un tweet du club parisien qui officialise la séparation, alors qu'il était arrivé la saison passée avec un contrat d'un an plus une année en option. Au terme d'une saison où l'alternance avec Alphonse Areola a posé plus de questions qu'elle n'a apporté de certitudes, et où il a commis quelques bévues, l'emblématique joueur de la Squadra fait ses valises. "Aujourd’hui se termine mon aventure hors de l’Italie", a écrit le gardien de but sur le site internet du club. Retour au bercail pour lui ?

L'idylle n'aura duré qu'une saison. Moins d'un an après son surprenant départ de Turin, où il avait passé 17 années, pour venir à Paris, Gianluigi Buffon refait ses valises. Moins d'un an après avoir pour la première fois découvert un championnat étranger, à 41 ans, "Gigi" s'en va. 

L'unanimité pour l'homme, moins pour le joueur

Le recordman de sélections en équipe nationale en Europe (176 sélections) s'était engagé pour une saison, plus une en option. L'option n'a pas été levée. Il faut dire que si son professionnalisme, son comportement sur et en dehors du terrain, ont toujours été salués, ses prestations n'ont pas atteint les sommets espérés. Mis en concurrence tout au long de la saison au poste de gardien avec Alphonse Aréola, l'Italien n'a jamais vraiment réussi à s'imposer, à créer une différence telle avec son jeune rival que sa titularisation s'imposait à Thomas Tuchel.

Et puis, il y a eu ces petites erreurs, parfois lourdes de conséquences comme dans le match retour des 8e de finale de Ligue des Champions contre Manchester United. "C’est difficile de se maintenir au haut niveau, mais je pense avoir réalisé une belle saison. J’ai fait une erreur contre Manchester United, mais dans l’ensemble je suis satisfait", disait-il sur le site internet du club voici deux jours.

Mais l'entraîneur allemand s'est résolu à l'évidence après une saison où ses deux portiers n'ont pas été décisifs dans les matches les plus importants: "Ce n'est pas possible de continuer comme ça, car c'est un poste très spécial où il faut avoir confiance, des automatismes. Ce n'est pas possible de changer tous les deux ou trois matches", avait expliqué l'entraîneur à la veille d'un déplacement à Angers pour l'antépénultième journée de Ligue 1.

"Aujourd'hui se termine mon aventure hors d'Italie"

Avec l'international français Areola sous contrat et qui aspire à devenir un N.1 en solitaire, et un Kevin Trapp, toujours sous contrat (encore un an) mais prêté à Francfort avec une saison plutôt convaincante (demi-finaliste de la Ligue Europa) comme peuvent en attester les Marseillais, le PSG risquait d'avoir un énorme problème de sur-effectif à ce poste. Et un gros salaire de plus alors que le fair-play financier condamne le club parisien à mieux gérer ses sous. Mais c'est lui qui a préféré ne pas poursuivre l'aventure, confie-t-il sur son compte Instagram: "Le Paris-Saint-Germain m'a proposé de renouveler mon contrat, mais ne je me suis pas senti d'accepter, poussé par le désir d'affronter de nouvelles expériences."

"Aujourd’hui se termine mon aventure hors de l’Italie", a dit Buffon sur le site du PSG. "Je repars heureux d’avoir vécu cette expérience qui m’a sans doute amélioré et fait grandir. Ernest Hemingway a écrit qu’il n’existait que deux endroits au monde où l’on puisse vivre heureux : chez soi et à Paris. Depuis aujourd’hui, cela vaudra pour moi également : Paris, quelque part, sera toujours un peu chez moi…" Il aura disputé un total de 25 rencontres sous le maillot du PSG, avec un titre de champion de France et un Trophée des Champions à la clé. Mais toujours pas de Ligue des Champions le dernier trophée qui manque à son incroyable palmarès. Il est le plus vieux gardien à avoir évolué en Ligue 1.

Si son aventure à l'étranger s'arrête là, cela signifie sans nul doute que Gianluigi Buffon va retourner en Italie. Un retour à Parme, club qui l'a fait débuter au plus haut niveau, serai-til possible dans un club qui a assuré son maintien en Série A ?