Bruno Genesio OL
Bruno Genesio, entraîneur de l'OL, ne pourra pas tenir sa place sur le banc | AFP - PASCAL POCHARD CASABIANCA

Genesio : "Un match important mais pas couperet"

Publié le , modifié le

L'entraîneur de Lyon, Bruno Genesio estime qu'avoir chambré le Paris SG avant de les rencontrer dimanche, comme l'OL l'a fait, était "un peu maladroit", jugeant ce match "important mais pas couperet".

Lyon avait battu le PSG en février. Ce match peut-il faire référence ?
Bruno Genesio: "Non, c'est difficile de comparer par rapport au contexte des deux clubs. Bien sûr, nous l'avons en tête. Nous l'avons fait et nous pouvons le refaire. Nous savons que nous pouvons inquiéter cet adversaire dans notre stade mais il faudra être à plus de 100% collectivement et individuellement pour gagner."

Est-ce la dernière chance pour l'OL d'attraper le bon wagon pour le podium ?
B.G: "Il restera encore 24 matches et beaucoup de points à distribuer mais en cas de résultat positif, nous nous replacerons bien malgré un début de championnat assez médiocre. C'est un match important mais pas couperet."

Que pensez-vous de la campagne de communication du club qui a "chambré" le PSG avant le match ?
B.G: "Je pense que c'est un peu maladroit. Cela va peut-être renforcer la motivation de notre adversaire qui, je pense, n'en a pas besoin. Me concernant, je respecte beaucoup le PSG et ce qui est fait dans ce club. J'ai tendance à avoir de l'humilité plutôt que les chambrer."

Ce PSG semble faire moins peur que l'année dernière...
B.G : "A vous, oui . Le PSG a eu un début de saison difficile mais tout est relatif. Je le trouve en grand progrès sur ses derniers matches. Cette équipe dégage à nouveau une grande force. Elle a la possibilité d'être rapide en attaque et aussi d'avoir un jeu de possession. Pour moi, avec Monaco, c'est certainement la plus complète de la Ligue 1. Donc, si elle ne vous fait pas peur, pour nous elle reste très impressionnante mais un match reste un match."

Monaco n'est-il pas le candidat le plus dangereux pour le titre ?
B.G: "Pour l'instant oui. Mais il peut encore se passer plein de choses. Nous avons eu une période difficile. Nous venons de gagner trois fois. Nous avons aussi notre mot à dire mais pour l'heure ce sont ces trois équipes (avec PSG et Nice) qui se dégagent grâce à leurs performances et leur régularité. Mais pour moi, le PSG reste le plus solide du championnat dans tous les domaines."

Faudra-t-il être solide, avant tout, en défense ?
B.G: "Il faut être à 100% dans tous les domaines. Déjà au niveau défensif car le PSG est très performant offensivement comme il l'a démontré mercredi contre Arsenal. Paris aime la possession et faire courir son adversaire. Il faut une grosse concentration et une grosse efficacité défensive avant de pouvoir leur poser des problèmes. Notre public devrait nous aider à nous surpasser."

L'OL est-il guéri après cette série de cinq résultats positifs ?
B.G: "Je ne pense pas car nous devons encore améliorer plusieurs choses. Nous avons eu deux visages. En Ligue des Champions, c'était plutôt positif. Même si à Zagreb nous avons gagné le match qu'il fallait gagner, même si tout n'a pas été parfait, nous méritons cette rencontre décisive au Parc OL contre Séville. Mais en championnat, nous avons été irréguliers malgré trois victoires de suite. Il faut élever notre niveau technique et notre concentration au plan défensif."

Quel est votre sentiment sur Lacazette et Cavani ?
B.G: "Ce sont deux grands buteurs malgré ce que l'on dit sur Cavani. Je suis assez admiratif de ce joueur au vu de ce qu'il montre sur le terrain. C'est un grand attaquant comme Alex dans un style différent. Ce sont deux des meilleurs attaquants européens".

AFP