Bruno Génésio, OL, Europa League, 2017
L'entraîneur de l'OL, Bruno Génésio | AFP - JOHN THYS

Genesio: "Platini avait raison" sur l'assistance vidéo

Publié le

"Je me dis que Michel Platini avait finalement raison": l'entraîneur de Lyon Bruno Genesio a estimé que l'assistance vidéo à l'arbitrage "risquait d'amener plus de polémique et d'enlever beaucoup de pouvoir à l'arbitre".

"Il y a quelque temps, j'avais dit que je n'étais ni pour ni contre mais que cela ne réglerait pas tous les problèmes. Nous sommes en plein dedans. J'ai vu Rennes-Toulouse (mercredi en coupe de la Ligue). Voilà... tout est dit. Gradel ? Penalty ? Pas penalty ?", a-t-il lancé durant la conférence de presse d'avant-match Lyon-Angers. 

"Vous avez vu le match ou pas ?", a-t-il demandé aux médias. "Penalty et il n'y a pas eu penalty. Pourtant il y a eu la vidéo", a-t-il fait remarquer. "Finalement, je me dis que Michel Platini avait raison", a-t-il admis. "Cela risque d'amener plus de polémique et cela enlève beaucoup de pouvoir à l'arbitre. Cela dénature un peu le match. La solution idéale n'existe pas et il faut trouver la moins pire. Aujourd'hui, je suis plus de l'avis de Michel Platini", a conclu l'entraîneur lyonnais.
 

AFP