Gassama accusé d'avoir frappé un policier

Gassama accusé d'avoir frappé un policier

Publié le , modifié le

L'arrière droit international sénégalais du FC Lorient, Lamine Gassama, est accusé d'avoir frappé un policier lors d'une altercation dans un commissariat, ce qu'il conteste, et il comparaîtra le 15 janvier pour en répondre, a-t-on appris vendredi de sources judiciaires. L'incident faisait suite à un contrôle routier la semaine dernière, au cours duquel les policiers ont constaté que la carte grise du véhicule conduit par le joueur n'était pas en règle.

Au commissariat de Lorient, le 10 novembre, le ton serait rapidement monté  entre Gassama et un policier, qui aurait dû faire appel à des collègues pour  maîtriser le footballeur. Au cours de l'altercation, Gassama aurait donné un coup de poing au visage  d'un des policiers, ce que le joueur conteste. Placé en garde à vue quelques heures, ïl a été remis en liberté dans la  soirée. Il comparaîtra devant le tribunal correctionnel le jeudi 15 janvier 2015  pour les délits de violences, outrage et rébellion sur personnes dépositaires  de l'autorité publique. Joint par l'AFP vendredi matin, le club n'a pas fait de commentaire. Gassama, 25 ans, est arrivé au FC Lorient en 2011 en provenance de Lyon. Il  est l'arrière droit titulaire du club, actuellement dernier de Ligue 1.

AFP