garde rémi logo ol montage
Rémi Garde | AFP/

Garde: "On n'a pas su mettre du rythme"

Publié le , modifié le

L'entraîneur de Lyon Rémi Garde, battu à Caen (1-0) pour la première fois de la saison, a regretté que son équipe n'ait pas réussi à "mettre du rythme". "C'est une première mi-temps que j'ai vécue bizarrement", a-t-il concédé à l'issue de la rencontre.

Que s'est-il passé ?
"Il ne s'est pas passé grand chose justement, jusqu'à ce pénalty et cette expulsion. On n'a pas commencé à jouer, on n'a pas commencé le match, et Caen non plus. C'est une première mi-temps que j'ai vécue bizarrement, tout était très calme, et nous encore plus. On n'a pas su ou pas pu trouver les ressources ou l'organisation pour mettre du rythme. On s'est mis au rythme de l'adversaire qui avait lui même avait visiblement décidé de ne pas trop en mettre. C'est une première mi-temps frustrante, on n'a vraiment pas joué."

Ne regrettez-vous pas d'avoir effectué de nombreux changements dans votre onze de départ ?
"J'ai fait des changements, oui, dans l'optique de match, et aussi car des joueurs méritaient de jouer, ils font partie du projet. Individuellement, ils ne sont pas à remettre en cause. Mais à dix contre dix, c'est vrai qu'on a manqué de justesse quand on avait le ballon et d'agressivité quand on ne l'avait pas. Ce sont des signes que les joueurs ont donnés beaucoup face à l'Ajax, et contre Marseille dans des matches d'importance. Et puis, on avait un jour de moins de récupération que Caen. Il y a des explications à cette mi-temps et à ce match qui laisse des regrets. Après l'exclusion de Lloris, j'ai sorti Gomis car j'avais déjà avant le match dans l'idée d'économiser Bafé en prévision des deux matches prochains. Cette première défaite est un petit coup de pied aux fesses qui sera peut-être salutaire."

L'absence de Lloris pour le prochain match est l'autre mauvaise nouvelle de la soirée ?
"Concernant Hugo (Lloris), je suis surtout embêté pour lui car il ne fait rien avant (la faute), personne ne l'embête et puis il ne joue pas le prochain match, en gros c'est un peu ça qui s'est passé. Mais j'ai la chance d'avoir Vercoutre en N.2 et j'ai toute confiance en lui."

AFP