Galtier: "Mon groupe a beaucoup de fraîcheur mentale"

Galtier: "Mon groupe a beaucoup de fraîcheur mentale"

Publié le , modifié le

Christophe Galtier, l'entraîneur de l'AS Saint-Etienne, 6e du championnat de Ligue 1 avant de recevoir Marseille lundi pour le compte de la 36e journée, assure croire à une qualification de son équipe pour l'Europa League, estimant que son groupe a "beaucoup de fraîcheur mentale".

Q: Christophe Galtier, croyez-vous encore à une qualification de  l'AS Saint-Etienne pour l'Europe League ?    
R: "Oui, j'y crois ! Même si on a perdu au Parc des Princes face au  PSG, les résultats de nos concurrents directs font que nous devons encore y  croire pour ces trois derniers matches. A chaque journée, selon les résultats  des uns et des autres, cela laisse la possibilité d'y croire ou pas.  Maintenant, avec seulement trois matches à disputer, il y a moins de points qui  seront distribués et il faut donc que l'on prenne ceux qui se présentent. Dans  ce sens-là, pour continuer à croire avant les deux dernières journées, il faut  battre Marseille ce lundi. Ça, c'est sûr. Je pense qu'il faudra au moins encore  deux journées pour savoir qui se qualifiera. Avec beaucoup d'honnêteté et de  sincérité, je me dis qu'il faudra gagner au moins deux matches pour espérer  notre qualification !"
      
Q: Est-ce que le groupe stéphanois possède encore suffisamment de fraîcheur  physique et mentale pour aborder cette dernière ligne droite ?"
R: "Oui. Le groupe a beaucoup de fraîcheur mentale. En revanche, il y a  automatiquement de la fatigue parce que nous sommes en fin de saison. Y'a des  petits bobos partout. Je vois aussi que chez nos adversaires directs, il y a  des joueurs blessés qui ont fini leur saison, à Toulouse, à Rennes. Par contre,  Bordeaux semble épargné par les problèmes en ce moment. Avec cette fatigue  logique en fin de saison, il va falloir sur ces trois derniers matches gérer au  mieux l'effectif à ma disposition. Mais il y a de la fraîcheur mentale que je  constate dans les attitudes. Ca se sent à l'entraînement, dans les vestiaires.  C'est une période de la saison où il faut être très observateur."
      
Q: Vous qui connaissez bien l'Olympique de Marseille et Didier Deschamps,  vous attendiez-vous à leurs difficultés durant cette saison ?"
R: "Non, bien évidemment. On ne s'attend pas, en début de saison, à voir  l'OM mal classé. Marseille fait toujours partie des favoris pour les trois  premières places. Après, il y a des saisons compliquées et je n'ai pas de  commentaire à faire sur la saison de Marseille. Ce dont je suis sûr, c'est que  nous aurons lundi soir face à nous une équipe compétitive. Ils ne vont rien  lâcher parce que ce sont des compétiteurs. C'est quand même un  Saint-Etienne/Marseille, qui est un toujours un match à part, et les joueurs  vont être motivés dans ce sens-là."

AFP