Furlan Troyes dépité
Jean-Marc Furlan a vécu un calvaire avec Troyes en Ligue 1 | FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Furlan et l'Estac c'est fini !

Publié le , modifié le

Sur un siège éjectable depuis plusieurs matches, Jean-Marc Furlan n'est plus l'entraîneur de Troyes, lanterne rouge de Ligue 1. La défaite de l'ESTAC mercredi soir face à Toulouse (0-3)a décidé le technicien, qui a fait remonter les Aubois dans l'élite, et son président à se séparer à l'amiable. Aucun remplaçant n'a été désigné pour le moment.

"Jean-Marc Furlan et le Président Daniel Masoni se sont entendus sur la fin de leur collaboration, a indiqué le club de Troyes dans un communiqué jeudi matin. Cette décision, prise d’un commun-accord et en bonne intelligence ne modifie pas les liens forts qui existent entre les deux hommes."

Sans aucune victoire au compteur en seize journées, Troyes est dernier de Ligue 1 et semble d'ores et déjà condamné à un retour à l'étage inférieur. Si c'est encore possible, le président Masoni s'offre une dernière chance de relancer son équipe. "Cette décision commune, nullement programmée, a pour unique objectif de re-dynamiser le groupe dans une période où rien ne semble lui sourire, précise l'ESTAC. Pour l’heure, aucun remplaçant n’a été choisi et le Président Daniel Masoni s’exprimera en temps voulu."