Frédéric Antonetti
Frédéric Antonetti est le nouvel entraîneur du LOSC | DAMIEN MEYER / AFP

Frédéric Antonetti écarté du LOSC

Publié le , modifié le

Frédéric Antonetti a été écarté du poste d'entraîneur de Lille, occupant actuellement la 19e place de Ligue, après 13 journées. Il sera provisoirement remplacé par Patrick Collot, l'un de ses adjoints. Cette mise à l'écart intervient alors que le club nordiste est en passe d'être racheté par Gérard Lopez. Le LOSC est au plus mal depuis le début de cette saison, avec une élimination rapide en Europa League et n'a remporté que trois rencontres en championnat.

Arrivé en novembre 2015 en remplacement d'Hervé Renard, remercié après 13 journées également, il avait connu des débuts difficiles avant de terminer la saison en trombe. Le Losc, 15e début mars, avait conclu la saison par une superbe série de huit victoires et deux nuls pour finir à la cinquième place de Ligue 1, quelques semaines après une défaite en finale de Coupe de la Ligue face au Paris SG.

Sauveur la saison dernière, sans solutions cette saison 

Contacté par l'AFP, l'entourage de Gérard Lopez n'a fait de commentaires. "C'est dur, le contexte n'est pas facile, mais je répète que je suis persuadé que fin mars, le club aura un bien meilleur classement, car il y a des motifs d'espoir", avait déclaré Antonetti à l'issue du match. Interrogé lundi sur France Bleu Nord, Seydoux avait eu des mots très durs envers ses joueurs: "Ce ne sont pas des chèvres même s'ils jouent comme des chèvres", avait-il lancé, en référence à la banderole des ultras lillois.

En pleine soirée de Ligue des champions, que le club nordiste espère revivre un jour, le renvoi du technicien corse a été officialisé, "à l'amiable", à en croire le traditionnel communiqué de rupture émis par le LOSC. Mais cette annonce intervient surtout alors que le président lillois Michel Seydoux a reçu vendredi dernier une offre ferme de rachat de l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois Gérard Lopez. De quoi envisager que la grande mue ait déjà commencé côté lillois. "Gérard Lopez a été informé, mais n'avait ni la position ni le pouvoir de prendre une quelconque décision à ce sujet", a tenu à tempérer une source proche du dossier auprès de l'AFP.

Arrivé en novembre 2015 en remplacement d'Hervé Renard, remercié après 13 journées également, Antonetti avait connu des débuts difficiles avant de terminer la saison en trombe. Le LOSC, 15e début mars, avait conclu la saison par une superbe série de huit victoires et deux nuls pour finir à la cinquième place de Ligue 1, quelques semaines après une défaite honorable en finale de Coupe de la Ligue face au Paris SG. Patrick Collot (49 ans), ancien joueur du club (1995-2002), avait déjà assuré l'intérim sur le banc nordiste en novembre 2015 le temps d'une rencontre, soldée par un triste match nul (1-1) sur la pelouse du dernier, Troyes.