Franck Haise, l'entraîneur de Lens, prolongé pour le retour des Sang-et-Or en Ligue 1

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Franck Haise, alors à Lorient, le 29/10/2016 contre Montpellier en Ligue 1
Franck Haise, alors à Lorient, le 29/10/2016 contre Montpellier en Ligue 1 | PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Deux matches et un nouveau contrat. Franck Haise reste sur le banc du RC Lens pour deux saisons supplémentaires. L'entraîneur a été confirmé dans ses fonctions vendredi par le club nordiste, promu en Ligue 1 la saison prochaine. Haise avait pris la place de Philippe Montanier peu avant la fin prématuré de l'exercice 2019-2020 à cause du Covid-19.

Franck Haise, qui avait succédé à Philippe Montanier en février, a annoncé vendredi qu'il resterait la saison prochaine l'entraîneur du RC Lens, promu en Ligue 1 au bénéfice de sa 2e place au moment de l'arrêt des compétitions à cause de la crise de coronavirus mi-mars.

"Je pense que j'aurai la chance de faire mon troisième match avec le Racing Club de Lens. La direction a souhaité que je poursuive dans ma mission (...) Oui, je serai l'entraîneur du Racing Club de Lens pour la saison prochaine", a-t-il déclaré sur le compte Twitter de Téléfoot.

Sa philosophie correspond à l'ADN du Racing

Le club nordiste a confirmé l'information dans la journée, avec une prolongation de deux ans de son technicien. "Franck n’est pas un choix par défaut. C’est avec une grande confiance que nous lui confions les rênes de l’équipe première. Nous avons l’avantage de bien connaître l’homme et le professionnel puisque nous observons son travail depuis 3 ans au RC Lens. Notre priorité était de choisir un entraîneur qui incarne les valeurs du RC Lens. Sa philosophie de jeu équilibrée mais portée vers l’avant correspond à l’ADN du Racing."

Franck Haise, alors entraîneur de la réserve, avait remplacé fin février Montanier, remercié après une série de mauvais résultats du RC Lens en début d'année. Depuis, il n'a pu accomplir sa mission que l'espace de deux matches, avant que la saison ne soit interrompue à cause de l'épidémie de coronavirus.

"Moi qui avais repris l'équipe quelques semaines plus tôt, j'aurais d'abord souhaité qu'on termine cette saison et qu'on puisse non seulement monter, mais monter avec un public et de façon totalement sportive. Maintenant, il y a des choses qui nous dépassent", a-t-il ajouté.

Les Sang-et-Or vont retrouver la Ligue 1 pour la première fois depuis cinq ans.

(Avec AFP)

France tv sport francetvsport