Football : Sancion disciplinaire pour Allan Saint-Maximin

Publié le

Auteur·e : AFP
Allan Saint-Maximin
L'attaquant de l'OGC Nice, Allan Saint-Maximin. | YANN COATSALIOU / AFP

L'attaquant international Espoirs de l'OGC Nice, Allan Saint-Maximin, absent samedi pour le match à Angers (défaite 3-0) s'est vu notifier mardi une sanction disciplinaire dont la nature n'est pas précisée, a annoncé le club azuréen.

"Convoqué par Gauthier Ganaye (le président du club) et Patrick Vieira (l'entraîneur), ce mardi matin à l'occasion de la reprise de l'entraînement, Allan Saint-Maximin s'est vu rappeler les obligations qui incombent à l'ensemble des joueurs de l'OGC Nice, puis notifier sa sanction disciplinaire. La nature de celle-ci restera en interne.", précise le communiqué du club azuréen. Selon plusieurs sources internes, le footballeur azuréen a écopé d'une amende.

Dans leur communiqué, les responsables niçois ont retracé le déroulement des faits au terme desquels Allan Saint-Maximin ne s'était pas présenté au départ de l'équipe pour l'Anjou pour des problèmes de santé non constatés par le médecin du club selon le protocole en vigueur. S'en étaient suivis une déclaration sèche et assez inhabituelle de l'entraîneur niçois à l'issue de la rencontre comptant pour la 25e journée accusant son joueur "d'avoir décidé d'être malade", puis les justifications sur les réseaux sociaux d'Allan Saint-Maximin et de ses proches sur son état de santé et de son engagement pour le club. "Le joueur ayant pris acte et accepté la mesure, la direction de l'OGCN et Patrick Vieira considèrent le chapitre clos", conclut le communiqué niçois.

 L'incident du week-end sorti des quatre murs du vestiaire risque cependant de laisser des traces. En délicatesse avec une cheville suite à un contact lors de Nice-Lyon (1-0) et malade en fin de semaine dernière, Allan Saint-Maximin a effectué mardi toute la séance de reprise hebdomadaire avec ses partenaires. Il devrait être du déplacement samedi à Amiens lors de la 26e journée de Ligue 1.

AFP