Football : A quelques jours de la Ligue des Champions, passe d'armes entre Lyon et ses supporters

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Passe d'armes entre l'OL et ses supporters

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors que Lyon reçoit ce mercredi en Ligue des Champions, les relations entre le club français et ses supporters se sont sérieusement tendues ce dimanche. Les Bad Gones, mécontents des derniers résultats, ont interpellé Jean-Michel Aulas dans un communiqué ; ce à quoi le club a répondu quelques heures plus tard.

"Méthode Coué, valeurs et identités envolées, supporters baladés... Président, où est passé notre OL ?" La banderole déployée par les supporters lyonnais lors du match face à Metz ce vendredi témoignait de la colère des ultras envers le niveau affiché par les Gones sur leurs derniers matches. Le communiqué qui a suivi, sur la page Facebook des Bad Gones, a largement confirmé cette impression, tant le ton est direct et sans équivoque. "Où est passée notre haine de la défaite ? Notre rage de vaincre et de voir briller les couleurs de l'OL ?", écrivent-ils.

"Si l'on se fie aux différents discours publics du club, notamment les vôtres, il semble que ces valeurs nous aient abandonné... Et cela se ressent dans l'état d'esprit des joueurs sur le terrain... Incapables de se surpasser, d'être réguliers, de se battre collectivement... En bref de faire preuve d'abnégation pour le maillot qu'ils ont sur le dos." Les supporters évoquent même un "désamour croissant" et ce "même dans les rangs de ses plus fidèles adeptes". 

Le club dit "s'inquiéter du timing" 

Il n'a pas fallu beaucoup attendre pour avoir la réaction du club, preuve de l'ampleur de l'affaire. "À quelques jours de débuter une quinzaine décisive pour le club, indique le communiqué, avec dans trois jours la réception de la Juventus en huitième de finale aller de la Ligue des Champions, puis le Derby, suivi de la demi-finale de Coupe de France face au PSG, et avant un déplacement important face à Lille un des principaux concurrents de l'OL en championnat, le timing choisi par les supporters semble pour le moins maladroit" 

à voir aussi Ligue 1 : Revivez la victoire difficile de Lyon à Metz Ligue 1 : Revivez la victoire difficile de Lyon à Metz

La communication du club est bien rodée. Au manque de fond de jeu, on oppose les choix économiques. "Le modèle développé par l'OL est la seule solution possible, sans avoir à dépendre d'un richissime actionnaire et sans vivre au-dessus des moyens produits par le club lui-même, ce qui est strictement réglementé par le fair play financer, pour être compétitif et obtenir des résultats sportifs inéluctables à moyen et long terme." A l'heure où les budgets beaucoup plus limités de l'Atalanta, vainqueur de Valence en 8e aller de Ligue des champions, et Getafe, tombeur de l'Ajax en 16e de Ligue Europa, brillent sur la scène européenne, pas sûr que les suppporters lyonnais l'entendent de cette oreille.