Florian Thauvin
Florian Thauvin | AFP

Florian Thauvin, le renouveau de l'OM

Publié le , modifié le

Rayonnant depuis le début de saison malgré les difficultés marseillaises, Florian Thauvin est, avec Maxime Lopez, l'homme fort du renouveau de l'OM sous Rudi Garcia.

"Mangeons et réjouissons-nous ; car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé." Mort, Florian Thauvin ne l'était pas, perdu, sans doute un peu plus. A 23 ans, le milieu offensif symbolise le mieux le renouveau marseillais. Alors que l'OM a remporté ses trois derniers matchs de Ligue 1, une première depuis mai 2015, il a inscrit deux buts et réalisé deux passes décisives. 

Une arrivée sous tension

Marseille et Florian Thauvin, c'est une histoire d'amour et de haine. En 2013, il était arrivé dans des conditions rocambolesques. Alors qu'il s'était engagé à quitter Bastia pour Lille depuis l'hiver précédent, il décide de rejoindre l'OM après un seul entraînement dans le nord. Forcing, grève puis transfert à 15M d'euros. Et forcément une sacrée pression pour un gamin de 20 ans avec pour toute expérience une saison de Ligue 1. Malgré cela, Thauvin est rapidement décisif pour Marseille (4 buts, 2 passes décisives sur ses dix premiers matchs). Mais la seconde partie de saison est plus difficile. Il est de plus en plus irrégulier.

Départ raté à Newcastle

Alors que l'arrivée de Marcelo Bielsa magnifie plusieurs joueurs, Dimitri Payet, André-Pierre Gignac et André Ayew en tête, Florian Thauvin semble manquer le wagon. Après une saison 2014-2015 à 5 buts, il quitte l'OM par la petite porte et file à Newcastle. Mais les choses sont pires en Angleterre. Après trois défaites pour ses trois premières titularisations, il se retrouve condamné au banc. Six mois après son départ, il revient à Marseille, encore une fois par la petite porte. 

Déjà performant sous Passi

Son retour n'est pas brillant et il peine à avoir un réel impact sur les performances marseillaises, alors que le club alterne entre matches nuls et défaites. Mais le talent du joueur refait surface en fin de saison. Il inscrit quatre buts lors des deux derniers mois. L'OM rate son début de saison, mais Thauvin lui continue sur les mêmes bases avec deux buts lors des quatre premières journées. Il est le joueur le plus dangereux de l'attaque marseillaise. Impeccable dans l'implication, on peut seulement lui reprocher un manque à la finition. Ses percées et inspirations sont trop peu souvent concrétisées. Et l'arrivée de Rudi Garcia n'a fait que l'aider. Une équipe mieux organisée, c'est plus de liberté pour Thauvin, plus de partenaires à servir dans de bonnes positions. Son entente est parfaite avec le buteur expérimenté Bafé Gomis et surtout le tout jeune milieu Maxime Lopez (19 ans). 

De quoi entrevoir l'équipe de France ? Face à la concurrence de Kingsley Coman (Bayern Munich), Thomas Lemar (Monaco) ou encore Ousmane Dembélé (Dortmund), Florian Thauvin doit encore vaincre son plus grand ennemi : l'irrégularité.