Carlo Ancelotti
Carlo Ancelotti |

Fin du suspense Ancelotti aujourd'hui

Publié le , modifié le

Présent au Parc des Princes mercredi et jeudi, le technicien italien Carlo Ancelotti n'a toujours rien signé avec le PSG. Les deux parties ont négocié toute la journée de jeudi au Parc des Princes et aucune fumée blanche n'est encore montée pour signaler l'arrivée du technicien italien au poste d'entraîneur, mais le faux suspense sera levé lors d'une conférence de presse aujourd'hui à 15 heures.

Des négociations qui trainent

Le Paris SG a annoncé jeudi la tenue d'une  conférence de presse vendredi à 15h00 au Parc des Princes sans en préciser le sujet. Le club devrait mettre fin au suspense  concernant l'arrivée de l'Italien Carlo Ancelotti au poste d'entraîneur.

Les négociations, entamées mercredi peu après 14h00 et interrompues vers 19h30, ont repris en fin de matinée jeudi, vers 11h30, avec l'arrivée  d'Ancelotti au Parc, dans une Mercedes noire, comme la veille. L'ancien  entraîneur des "Rossoneri" et des Blues de Chelsea, 52 ans, avait passé le  début de la matinée à la Pitié Salpêtrière, sans doute pour la traditionnelle  visite médicale obligatoire avant toute signature.

Sont ensuite arrivés le directeur sportif du club, le Brésilien Leonardo,  le directeur général Jean-Claude Blanc, puis, en début d'après-midi, vers  14h00, Claude Makelele, capitaine de l'équipe jusqu'en mai et désormais  conseiller sportif du club, à 38 ans. Carlo Ancelotti a quitté le Parc des Princes vers 17h20, toujours dans la  même voiture.

Selon les vagues rumeurs qui ont filtré du huis clos du Parc, les  discussions jeudi auraient notamment porté sur la composition de l'équipe  technique qui assistera Ancelotti, ainsi que sur les joueurs qui pourraient  être recrutés lors du "mercato" de janvier.

Une fois les négociations terminées et sa signature apposée sur le contrat,  le technicien italien devrait s'envoler dès dimanche avec sa nouvelle équipe  pour un stage de reprise prévu au Qatar et à Dubaï, jusqu'au 5 janvier, avant  son premier match officiel à la tête du PSG, lors du 32e de finale de la Coupe  de France contre Locminé (CFA2), le 8 janvier à Lorient.

Plus gros salaire de l'histoire de la Ligue 1

Pierre Octave Arrighi, chef du protocole au PSG, a confirmé la présence du technicien italien dans les locaux du club mercredi après-midi. Le représentant du club parisien n'a pas précisé dans quel cadre l'ancien entraîneur de Chelsea et du Milan AC était là, même si son arrivée à la tête de l'équipe parisienne n'est plus qu'un secret de Polichinelle.

L'arrivée de Carlo Ancelotti comme entraîneur du Paris SG, annoncée depuis des semaines, semble maintenant imminente et la signature d'un contrat en bonne et due forme ne devrait plus être qu'une question d'heures. Selon L'Equipe et Le Parisien, le tacticien transalpin devrait parapher un contrat d'une durée de deux ans et demi et deviendrait alors l'entraîneur le mieux payé de l'histoire de la Ligue 1 avec un salaire compris entre 6 et 7 millions d'euros annuels.

Un palmarès hors catégorie

L'Italien possède ainsi l'un des plus beaux CV parmi les entraîneurs avec notamment deux Ligues des champions (2003 et 2007 avec l'AC Milan), un  Mondial des clubs (2007 avec l'AC Milan), deux Supercoupes d'Europe (2003 et  2007 avec l'AC Milan) et deux titres de champions en Italie (2004 avec l'AC Milan) et en Angleterre (en 2010 avec Chelsea).

Ancelotti devrait s'envoler dès dimanche avec sa nouvelle équipe pour un stage de reprise prévu au Qatar et à Dubaï jusqu'au 5 janvier avant son premier match officiel à la tête du PSG, lors du 32e de finale de la Coupe de France contre Locminé (CFA2), le 8 janvier à Lorient.

Pato dans les valises ?

En attendant, presque chaque heure, la presse internationale se fait l'écho des désirs (réels ou faux) du club parisien sur le marché des transferts. La Repubblica, le quotidien italien, évoque la piste menant au Brésilien Pato. Le joueur de l'AC MIlan serait une des cibles de Leonardo, qui l'a dirigé en Lombardie tout comme Ancelotti, et le journal transalpin parle d'une somme de 50 millions d'euros que le PSG serait prêt à mettre sur la table pour le faire venir, avec à la clé un contrat de cinq ans et 7 millions d'euros par an. 

Les noms du Brésilien Kaka (Real Madrid), de l'international  français Florent Malouda (Chelsea), tous anciens joueurs du technicien transalpin, ont été  évoqués ces derniers jours comme de possibles recrues hivernales. De même que  l'Argentin de Manchester City, Carlos Tevez. Énièmes rumeurs ou réalité ? L'avenir le dira.

Voir la video