Leonardo
Leonardo, le désormais ancien directeur sportif du PSG | AFP - JACQUES DEMARTHON

Favre ou Leonardo pour remplacer Hubert Fournier?

Publié le , modifié le

L'OL se déplace ce mercredi soir à Valence pour son dernier match européen de la saison. Si aucune décision ne sera prise après cette rencontre, l'avenir d'Hubert Fournier à la tête des Gones s'écrit en pointillés. Pour le remplacer, L'Equipe avance que Jean-Michel Aulas aurait déjà des pistes qui mènent à Leonardo, l'ancien directeur sportif du PSG, et Lucien Favre, l'ex entraîneur suisse du Borussia Monchengladbach.

Hubert Fournier n'est pas encore remercié mais Jean-Michel Aulas pense quand même à l'après. Il ne prendra aucune décision après la rencontre de C1 contre Valence où l'OL n'a plus rien à jouer. Il devrait attendre celle contre le PSG dimanche et se fier à ses impressions - plus qu'aux résultats - sur la prestation de son équipe. S'il sent qu'Hubert Fournier a repris la main sur un groupe, qui ne l'écoute plus trop dit-on du côté de Tola Vologe, et qu'il est capable de maintenir le cap vers cette deuxième place, l'objectif prioritaire du club, le technicien restera en place. En revanche, dans le cas contraire, Fournier pourrait être remercier dès le début de la semaine prochaine. 

Si c'est le cas, Aulas privilégierait la solution interne à très court terme - la fin de l'année civile - mais aurait déjà deux pistes pour le début de l'année 2016. L'Equipe annonce que le président rhôdanien pense déjà à Leonardo et Lucien Favre. Le premier, ancien directeur sportif du PSG, plaît beaucoup à Aulas mais est toujours en conflit avec la FFF, depuis sa bousculade contre l'arbitre de la rencontre PSG-Reims le 5 mai 2013. Le Brésilien ambitionnerait aussi de retrouver un club de plus haut standing que l'OL. Lucien Favre, lui, est également sans club depuis sa démission du Borussia Mönchenglabach en septembre dernier. Son profil séduit également mais le Suisse aimerait régler des problèmes personnels avant de se rasseoir sur un banc. Le quotidien évoque aussi deux pistes françaises : René Girard qu'Aulas ne veut pas et Raymond Domenech. Dans les deux cas, aucun contact n'a été établi.