Cedric Barbosa David Sauget Evian Sochaux
Cedric Barbosa (Evian) à la lutte avec David Sauget (Sochaux) | JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Evian et Troyes relancent la course au maintien

Publié le , modifié le

La 28e journée de Ligue 1 offrait deux matches importants dans la course au maintien. En battant Sochaux (5-1), Evian TG sort de la zone rouge. Vainqueur de Reims (4-2), Troyes se relance dans la course au maintien. Lille a poursuivi sa série de succès à Valenciennes (1-3), alors que Toulouse a brisé la sienne en s'imposant à Brest (0-1), tout comme Ajaccio face à Lorient (1-0).

Cette 28e journée de Ligue offrait deux affrontements entre équipes de bas de tableau. Troyes (20e) recevait Reims (16e) et Evian (18e) accueillait Sochaux (17e). Finalement, les formations évoluant à domicile ont eu le dernier mot. Invaincu contre les Rémois cette saison en deux confrontations (victoire en Coupe de la Ligue, nul en championnat), l'Estac a confirmé sa bonne tenue dans le derby de la Champagne. Les hommes de Jean-Marc Furlan ont dominé ceux d'Hubert Fournier grâce aux deux premiers buts de Corentin Jean, attaquant de 17 ans. Son adversaire Nicolas de Préville, arrivé d'Istres cet hiver a eu beau lui répondre en ouvrant également son compteur dans l'élite, cela n'a pas suffi. Incapables de s'imposer depuis 5 matches, les Troyens doublent Nancy et reviennent à 4 points de leurs victimes du soir, premiers non relégables.

Soir de premières en Ligue 1

Dix-huitièmes avant le match, Evian TG a imité les Aubois pour briser une série de 10 matches sans succès en L1. Sochaux n'avait jamais perdu en match officiel contre les Hauts-Savoyards. Cette fois, les troupes d'Eric Hély ont dû baisser pavillon, dépassé notamment par le talent de l'inusable Cédric Barbosa, auteur d'un doublé. Evian, Reims et Sochaux sont à égalité de points au 16e, 17e et 18e rang. Troyes revient à 4 points de ce trio et Nancy pointe à 6 unités.

A la 15e place, Brest voit revenir le spectre de la zone rouge. Les Bretons ne possèdent plus que 3 points d'avance sur les Lionceaux. Opposé à Toulouse, les protégés de Landry Chauvin ont enchaîné un 8e match sans succès au stade Francis-Le-Blé. A l'image de Jean ou De Préville, Adrien Rabiot a inscrit son 1er but dans l'élite. D'une magnifique frappe du gauche à 30 m des buts de Thébaux, l'ancien parisien a donné la victoire aux Pitchounes. Une sensation que les Hauts-Garonnais avaient oublié depuis 6 matches.

Ajaccio aussi a retrouvé le goût du succès après deux défaites consécutives. Grâce à un tir contré de Ronald Zubar, revenu cet hiver en France, les insulaires ont fait plier Lorient à François-Coty. Les Corses se sont injustement vu refuser un but de Mutu en 1ère période. Et en fin de match, Monnet-Paquet a sauvé de la main une tête de Diarra sur sa ligne. Cette victoire permet au groupe d'Albert Emon de compter 5 points sur la zone de relégation. Quant aux Merlus, ils poursuivent leur période de disette à l'extérieur en 2013 (1 nul, 4 défaites).

Lille sprinte vers l'Europe

Enfin, dans le derby du Nord, Lille a poursuivi sa série de succès en championnat. Mené au score par le premier but en L1 de Melikson, les Lillois sont repartis pour la 5e fois consécutive avec les trois points. Rodelin a marqué son deuxième but en deux matches sur un corner de Marvin Martin. L'ancien doubiste a remis le couvert pour déposer le ballon sur la tête de Tulio De Melo pour arracher la victoire. Le Losc est la seule équipe à n'avoir jamais perdu contre les équipes de la seconde moitié de classement cette saison et poursuit sa remontée vers les places européennes. Les Dogues s'emparent de la 5e place, à 3 points de la troisième marche du podium occupée par l'OM. 

Jerome Carrere