Vincent Enyeama Lille
Vincent Enyeama (Lille) | PHILIPPE HUGUEN / AFP

Enyeama, l'état de grâce permanent

Publié le , modifié le

Encore époustouflant face à Marseille lors de la victoire de Lille (1-0), Vincent Enyeama a étiré sa série d'invincibilité à 1035 minutes. Seul Gaetan Huard est désormais devant lui et, au vu de sa confiance actuelle, le record du gardien bordelais (1176 minutes sans concéder de but) semble à portée du Nigérian.

Qui pourra percer le coffre-fort lillois ? Le dernier cambrioleur s'appelle Dario Cvitanich mais son double forfait remonte au 15 septembre dernier (0-2). L'attaquant argentin peut se vanter d'avoir réussi à tromper la vigilance de Vincent Enyeama, un exploit uniquement partagé avec les Rémois Albaek et Glombard. En dépit de tous leurs efforts, Gignac, Thauvin et les Marseillais n'ont pas réussi à les rejoindre. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé mais Enyeama est tout simplement imbattable en ce moment. En tout cas c'est l'impression qu'il donne. Attirant les ballons comme un aimant, l'international nigérian a notamment réalisé quatre parades exceptionnelles pour permettre aux siens de rester à flots avant que ces derniers ne portent le coup de grâce dans les dernières secondes grâce à Nolan Roux. 

Dans le mille

Auteur de deux sorties poitrail en avant face à Gignac (23e, 54e), Enyeama a surtout écoeuré les Phocéens sur un double sauvetage qui en dit long sur l'inspiration qui l'habite en ce moment. A la 63e minute, il se détend d'abord superbement pour détourner une frappe enroulée de Thauvin avant de se relever à temps pour claquer, dans un réflexe de chat, une volée surpuissante de Gignac. Ce qui s'appelle l'état de grâce.

Grâce à cette nouvelle "clean sheet", Enyeama fait coup double : il dépasse Salvatore Sirigu et ses 949 minutes d'invincibilité en même temps qu'il franchit le cap symbolique des 1000 minutes sans encaisser de but. Au dessus de lui, il n'y a plus que Gaetan Huard, millésime 1992-93 à Bordeaux, et ses 1176 minutes. Un record que l'on a longtemps pensé intouchable mais qui vacille désormais. Encore un peu plus d'un match (142 minutes pour être précis) et Vincent Enyeama entrera dans la légende du championnat de France.  Comme s'il ne l'avait pas déjà fait... 

Julien Lamotte