Emery se rapproche du PSG

Emery se rapproche du PSG

Publié le , modifié le

Selon plusieurs médias, et même si rien n'est encore officiel, le PSG aurait trouvé un terrain d'entente avec l'entraîneur espagnol de Séville Unai Emery, pour succéder à Laurent Blanc sur le banc parisien. Les discussions entre les deux parties seraient très avancées et le Basque serait tenté par un nouveau challenge.

Selon la presse espagnole mais aussi française, l'entraîneur qui a permis au FC.Séville de remporter trois Europa Ligues consécutives serait sur le point de rejoindre le PSG. En tout cas, on se souvient que dans une interview accordée au journal Le Parisien vendredi 3 juin, Nasser Al-Khelaïfi avait  déclaré vouloir de "gros changements" et le besoin de démarrer "un nouveau cycle". Ce qui laissait entendre que cela se ferait sans Laurent Blanc, même si l'entraîneur venait de prolonger son contrat. D'abord pour lui succéder, le club parisien aurait pensé à Diego Simeone, mais l'entraîneur de l'Atletico Madrid aurait refusé les propositions qui lui auraient été faites. Ainsi, le PSG se serait-il renseigné sur Unai Emer, lequel tiendrait la corde pour venir dans la capitale après avoir rencontré Al-Khelaïfi en lundi. à Paris.  

Un profil qui plait 


A 44 ans, Emery a un profil qui plaît apparemment aux dirigeants parisiens. Il est présenté comme un entraîneur dont les compétences ne font plus débats. Ses joueurs louent la qualité de son travail, et plus particulièrement ses analyses très poussées sur les forces et les faiblesses des adversaires. Pour se montrer à la hauteur des espoirs placés en lui, le Basque, adepte de l'attaque à outrance, doit prouver ses qualités techniques à la tête d'un grand club européen. A Paris, il aura des moyens et surtout un effectif bien supérieur à celui du FC Séville. L'objectif sera clairement d'atteindre les demi-finales de Ligue des champions et de lancer un nouveau cycle. L'officialisation de son arrivée pourrait prendre quelques jours. Il n'y aura pas de discussion entre le PSG et le FC Séville puisque Emery possède une clause de départ de 2 millions d'euros, somme qui semble évidemment dérisoire pour le PSG. 

Christian Grégoire