Edinson Cavani: le PSG, "les trois années les plus dures de ma carrière"

Edinson Cavani: le PSG, "les trois années les plus dures de ma carrière"

Publié le , modifié le

Edinson Cavani confie avoir "passé les trois années les plus dures" de sa "carrière" au Paris SG et pense avoir "la possibilité de parler avec le club" de son avenir, en fin de saison, dans un entretien programmé dimanche sur TF1 dans Téléfoot, qui en a livré des extraits samedi à l'AFP.

"J'ai passé les trois années les plus dures de ma carrière (il est arrivé en 2013 à Paris). Il s'est passé des choses positives et négatives, mais un joueur peut toujours s'améliorer, grandir, et gagner en maturité, en tant que joueur et en tant qu'homme", expose "Le Matador". Cavani, de retour de sélection avec l'Uruguay, n'avait pas été titularisé samedi après-midi contre Nice en L1, au profit d'Hervin Ongenda, 20 ans. "Je ne pense qu'à donner le maximum, pour les prochains mois de compétition, et pour terminer cette année ensemble, avec le groupe et mes coéquipiers, de manière fantastique, comme on l'a fait l'an dernier, poursuit l'Uruguayen. Et après, j'aurai sûrement la possibilité de parler avec le club, avec le président (Nasser Al-Khelaïfi)". L'ancien joueur de Naples est en contrat avec le PSG jusqu'en 2018.

Cavani assure ne pas en vouloir à Zlatan Ibrahimovic, qui le prive de sa position préférentielle dans l'axe de l'attaque. "Ibrahimovic fait une très grande saison, il l'a montré encore très récemment. C'est très important pour nous qu'il puisse être à ce niveau, parce que c'est un plus pour l'équipe. Et tout ce qui a été écrit, tout ce qui s'est dit dans la presse, ce sont des choses qui ont été inventées, des choses que l'on a créées en France". "Aujourd'hui, notre ambition c'est de gagner la Ligue des champions, ajoute-t-il. On a une équipe plus solide, meilleure. Ça fait longtemps qu'on joue ensemble". Le Paris SG reçoit mercredi Manchester City en quart de finale aller de la Ligue des champions.

AFP