L1 Marseille Didier Deschamps portrait interview 03 2010
Didier Deschamps | AFP - Franck Fife

Deschamps: "Un week-end bénéfique"

Publié le , modifié le

L'entraîneur de Marseille Didier Deschamps a savouré le succès de son équipe à Lens (1-0) alors que Lyon, Rennes ou le Paris SG ont trébuché, dimanche au stade Félix Bollaert en match décalé de la 29e journée de L1, affirmant que c'est "un week-end qui nous est bénéfique". "Cette victoire nous permet aussi de consolider notre deuxième place après les résultats d'hier et de cet après-midi".

Q: L'OM a-t-il réalisé l'essentiel ?
R: "Rester à proximité de Lille passait par une victoire. Cette victoire nous permet aussi de consolider notre deuxième place après les résultats d'hier et de cet après-midi. Il n'y a pas de lutte avec Lille. Lille ne joue pas le titre" (sourire).

Q: L'OM peut-il revenir sur Lille ?
R: "Pour le moment, les Lillois vont à une telle vitesse, que personne ne peut les rattraper. On ne veut pas avoir de regrets et cela passe par une victoire comme ce soir (dimanche). Lille a son destin entre ses pieds. Si Lille enchaîne, on ne pourra rien y faire. Il y a aussi des gens derrière. Ils ne sont pas très loin même si on a repris un peu d'avance. C'est une très belle opération. Si on n'avait pas gagné, on aurait été mal barré. C'est un week-end qui nous est bénéfique. Il reste 27 points à prendre. C'est vrai que les points perdus maintenant sont plus embêtants qu'au début ou au milieu" de la saison.

Q: Que retenez-vous de cette rencontre ?
R: "C"est une très belle opération. En face, il y avait une équipe qui joue sa survie. Il y a eu des duels, des contacts. On a eu les meilleures opportunités, notamment en première période. Il n'y a pas eu énormément d'occasions en deuxième période. On aurait pu tuer le match aussi sur la fin. On a vu une équipe de Marseille solide, réaliste. En face, il y avait une équipe relégable mais qui a fait une performance dans l'agressivité. Ca s'est joué à peu de choses puisque c'est Ben Cheyrou qui marque du pied droit."

Q: Mandanda, auteur d'arrêts déterminants, a-t-il été la clef de ce succès ?

R: "Il confirme la forme qu'il affiche depuis le début de la saison. Le fait de pas prendre de but permet de gagner en marquant un seul. C'est important pour nous, car nous n'avons pas un réalisme très important. Steve est très bon depuis le début de la saison. On a besoin de lui et on aura besoin de lui jusqu'au bout."

Q: Que pensez-vous de Loïc Rémy au centre de l'attaque ?
R: "C'est l'option de ce soir (dimanche). C'est une possibilité. Ce qui m'intéresse, c'est la complémentarité devant."

AFP