Dider Deschamps
Didier Deschamps, la mine des mauvais jours | ©GUILLAUME HORCAJUELO/EPA/MAXPPP

Deschamps sur le départ?

Publié le , modifié le

Selon une information de l'Equipe, Didier Deschamps ne souhaiterait pas poursuivre sa mission à l'Olympique de Marseille. Après trois années très chargées, dont un dernier exercice très difficile, l'entraîneur de 43 ans aurait confié son intention de quitter le club phocéen un avant la fin de son contrat. L'OM a assuré que le technicien serait bien présent pour la reprise, lundi.

Présent ou pas? C'est désormais la grande question que se posent le président Vincent Labrune, les joueurs et supporteurs quelques avant la reprise de l'OM lundi. Didier Deschamps serait sur le point de mettre un terme à son aventure marseillaise. Une surprise? Pas vraiment. Plusieurs raisons incitent l'ancien entraîneur de Monaco et de la Juventus à mettre les voiles. La première est l'usure et la lassitude. Plus qu'ailleurs, le contexte marseillais épuise les entraîneurs. Deschamps n'a pas dérogé à la règle. Pis, le conflit sans fin avec le directeur sportif José Anigo ne trouve aucune solution depuis des mois et déstabilise le management du club olympien.

Un OM sans moyen

L'autre raison est financière. Non-qualifié pour la Ligue des Champions, l'OM va connaître une sévère cure d'austérité budgétaire déjà amorcée par le départ du plus gros salaire du club - Lucho - cet hiver. Deschamps le sait : il n'aura plus les moyens de ses ambitions nationales, encore moins européennes, notamment en comparaison de Paris, voire même de Lille. L'OM s'apprête à vendre ses plus belles pépites - Azpilicueta, Mandanda, Rémy, Mbia - s'il trouve preneur à bon prix. Marseille compte s'appuyer sur ses jeunes du centre de formation. Pas forcément une garantie pour rivaliser avec les meilleurs la saison prochaine.  

Lié jusqu'en 2014

Avec un effectif moins compétitif, Deschamps sait qu'il serait difficile de faire aussi bien que ses les trois dernières années (un championnat, trois Coupe de la Ligue et un quart de finale de Ligue des Champions). Deschamps a déjà quitté des clubs dans le passé (Monaco, Juventus) en se montant  intransigeant dans son choix dès le moment où les conditions de travail ne le satisfont pas. Le problème est qu'il est lié au club jusqu'en 2014 pour une salaire mensuel de 300 000 euros.  La clause de sortie est de 3,5 millions d'euros. A ce prix là, même les grosses écuries européennes, déjà peu nombreuses au portillon (Tottenham? Sampdoria?), feront la moue. "On a un contrat en cours avec notre entraîneur, on s'y tient", a précisé Luc Laboz, directeur de la communication du club marseillais, lequel a affirmé que le technicien serait bien à la reprise de l'entraînement, lundi.

Les prochains jours seront décisifs. Plusieurs rumeurs évoquent des arrivées possibles d'Eric Gerets pour un retour, de l'ancien entraîneur du PSG Antoine Kombouaré ou de l'ancien entraîneur de Bordeaux (entre autres) Elie Baup à la tête de Marseille. Il y a trois possibilités. Soit, Deschamps vient de tenter un dernier coup de poker pour avoir une rallonge budgétaire ou des garanties sur les pleins pouvoirs au sein de l'OM. Soit, l'ancien capitaine des Bleus est bien décidé à partir et prendre du recul pour mieux revenir sur la scène... nationale. 

Mathieu Baratas