Marseille Deschamps banc masque 082010
Didier Deschamps songeur | AFP - PHILIPPE HUGUEN

Deschamps joue la prudence

Publié le , modifié le

L'Olympique de Marseille a bien pris les commandes, mais Didier Deschamps préfère calmer les ardeurs des supporteurs phocéens, et a fortiori celles de ses joueurs. Avec un point d'avance sur Lille, l'entraîneur de l'OM préfère se concentrer dès à présent sur le prochain rendez-vous de son équipe, dimanche face à Auxerre.

Avez-vous le sentiment d'une mission accomplie ?
- "Oui. Si la première mi-temps a été laborieuse, sans doute au vu de la  dépense d'énergie du match de samedi, nous avons fait preuve en seconde période  de beaucoup plus de mobilité et de justesse technique. Après, il y a eu  plusieurs faits de match, favorables ou non... Mais nous savourons surtout le  fait d'avoir marqué 4 buts, ce qui ne nous est pas arrivé souvent, et d'avoir  pris ces trois points très importants."

Savourez-vous aussi le fait d'être en tête ?
- "Accessoirement, oui. Mais notre position sera mise à mal dès dimanche par Auxerre. Je préfère cela dit être premier que cavaler derrière. Maintenant,  l'important est d'y être à la 38e (journée)."

Vous devez être comblé par la performance des frères Ayew ?
- "Doucement, doucement, laissez les tranquilles... N'en rajoutez pas, il n'y en a pas besoin. C'est Abedi (leur père, ex-vedette de l'OM, ndlr) qui peut  être content!". (Interrogé à ce sujet sur Foot +:) "C’est bien pour les frères Ayew. Dédé (André Ayew), nous avons un peu plus l’habitude, il a beaucoup de qualité, il a toujours cette faim. Puis Jordan, il est plus jeune, et a démontré ce soir qu’il avait de la qualité, heureusement car je n’ai pas un grand nombre d’attaquants en ce moment.

Lille a-t-il pris un coup sur la tête ce soir ?
- "Je ne sais pas, je ne suis pas dans la tête des Lillois. Mais apparemment, nous sommes favoris, et c'est normal que nous soyons devant, c'est  eux qui le disent... Mais je ne pense pas qu'ils jouent pour ne pas être premiers! Je suis réaliste, il reste encore 18 points en jeu."

Etes-vous content d'avoir entendu votre nom scandé au Vélodrome ? (question sur OMTV)
- "Cela fait toujours plaisir. Le mérite revient aux joueurs, je ne cherche pas à me mettre en avant. Je préfère entendre ça que « Gerets ! Gerets ! » le 23 décembre. Cela me fait très plaisir, je ne vais pas vous le cacher".