Didier Deschamps
L'entraîneur de Marseille Didier Deschamps | AFP - Andrew Yates

Deschamps: "Il ne faut pas fuir"

Publié le , modifié le

La défaite de l'Olympique de Marseille face à Lyon (2-0) place l'équipe de Didier Deschamps en dernière position du classement de Ligue 1. Pour le tacticien phocéen, "il ne faut pas fuir, c'est notre réalité du moment". Deschamps estime également qu'il "y a eu plusieurs décisions qui nous ont été défavorables" depuis le début de saison.

Comment analysez-vous cette rencontre ?
- "On a fait une bonne entame de match. Il y a ce but qui nous fait mal même s'il est beau et même s'il est inscrit en position de hors jeu (Gomis, ndlr). Après ça nous a un peu déboussolés sur la fin de la première période. Ensuite on a essayé, on a eu des occasions, Mandanda n'a pas eu d'arrêts à faire. On a jeté toutes nos forces pour revenir. Si on avait pu réduire le score, peut-être que le match aurait été différent."

L'OM est lanterne rouge, la situation est grave ?
- "Il faut être conscient de la situation, je le suis, tout le monde l'est, c'est largement insuffisant. Maintenant on a un match dans trois jours. Il faut faire en sorte de garder la solidarité par des qualités mentales. Sur le but, il y a une décision qui nous est préjudiciable. Je sais qu'il est largement hors jeu, malheureusement depuis le début de la saison il y a eu plusieurs décisions qui nous ont été défavorables."

L'OM est dernier au classement, est-ce anecdotique ?
- "Quand on est premier en cours de championnat, je préfère dire que c'est anecdotique car il faut être premier au dernier jour. Mais avoir pris trois points en en six journées, ce n'est vraiment pas beaucoup. Il ne faut pas fuir, c'est notre réalité du moment. Je ressens une tristesse, une déception, mais j'y crois, je crois en mes joueurs. Il faut être lucide et réaliste, c'est une période difficile pour l'OM. Il reste 96 points à prendre. 11 points de retard, ce n'est pas rien, il nous faut prendre des points car on n'en a vraiment pas pris beaucoup".

(Propos recueillis lors de la conférence de presse)