L1 Marseille Didier Deschamps portrait interview 03 2010
Didier Deschamps | AFP - Franck Fife

Deschamps: "Beaucoup de confiance et de sérénité"

Publié le , modifié le

L'entraîneur de Marseille Didier Deschamps, préoccupé par la grave blessure au genou de son défenseur espagnol Azpilicueta, indisponible jusqu'à la fin de saison, affiche cependant sa satisfaction après la large victoire face à Montpellier (4-0) et y voit les conséquences positives de la qualification à Moscou en Ligue des champions (3-0), qui "a apporté beaucoup de confiance et de sérénité."

Avez-vous le sentiment d'avoir montré ce qu'on peut attendre d'un champion de France ?
"Notre match confirme ce que nous avons fait mardi à Moscou. Il n'est pourtant jamais évident de se replonger dans le championnat après la Ligue des champions, surtout face à une équipe ayant obtenu de très bons résultats à l'extérieur. Mais nous avons été capables de remettre le bleu de chauffe. Et sur le plan technique, nous avons montré beaucoup de qualités, dans les enchaînements notamment, avec beaucoup de fluidité, et 4 buts à la clé. Nous avons eu un peu de mal à entrer dans le match, peut-être en raison de notre retour tardif de Moscou. Mais nous avons mis ensuite l'agressivité nécessaire, efficace à la récupération, nous montrant disponibles quand nous n'avions pas le ballon."

Malgré les efforts produits à Moscou, vous avez évité le scénario de Lens (match nul à domicile 1-1 lors de la 13e journée)
"Les joueurs ont d'abord bien récupéré. Et il est évident que la qualification (pour les 8e de finale de C1) a donné beaucoup de confiance et de sérénité. Cela se traduit dans le jeu et l'état d'esprit. Quand les joueurs sont animés par une idée commune et font les efforts ensemble, je ne me fais pas de soucis."

Que pensez-vous des performances de Lucho et Cheyrou ?
"Lucho me donne une grande satisfaction dans tout! Il a une grande influence sur le jeu. Ce soir (samedi), il était positionné plus haut qu'à Moscou, ce qui lui permet d'être un peu plus décisif (un but et une passe décisive, ndlr). Avec sa justesse technique, il est toujours disponible pour l'équipe, quel que soit son rôle. Quant à Benoît (Cheyrou), il avait fait une bonne entrée à Moscou, après avoir été blessé 15 jours. Il a toujours ce pied gauche, cette lucidité technique, apportant beaucoup d'agressivité à la récupération. Il lui appartient de maintenir ce niveau, même si je peux prendre d'autres options."

AFP