Des supporters bastiais ont affronté la police à Reims

Publié le , modifié le

Un supporter du Sporting Club de Bastia a été blessé et huit autres ont été placés en garde à vue, samedi, après des échauffourées dans le centre-ville de Reims avec la police, à la suite de la victoire du club corse face au club rémois, a-t-on appris dimanche auprès du parquet de Reims.

"Neuf supporters ont été interpellés. Parmi eux, huit sont en garde à vue  et un autre est à l'hôpital", ce dernier, "qui est blessé à l'oeil, s'est  blessé tout seul en tentant de fuir la police", a affirmé le parquet. Selon cette source, des échauffourées ont éclaté dans le centre-ville de  Reims entre les Corses et les forces de l'ordre après le match. "Certains des  supporters ont provoqué la police. Visiblement il y a eu des jets d'objets sur  les véhicules de la police et des propos virulents à l'égard des policiers", a  indiqué le parquet.

Selon un communiqué publié sur le site du Sporting Club de Bastia, le  supporter blessé "a perdu l'usage" de son oeil. Sur Twitter, le président de l'exécutif de la Collectivité territoriale de  Corse, Gilles Simeoni, a réclamé "des explications officielles" et une "enquête  impartiale", affirmant que ce supporter a été "blessé par flashball".  Samedi, Bastia a signé sa première victoire en déplacement cette saison à  Reims, grâce à but contre son camp de Hamari Traoré (1-0).

AFP