nantes joie 112013
Les Nantais aimeraient retrouver le sourire | AFP

Des Canaris ambitieux dans le Chaudron

Publié le , modifié le

Seulement deux points séparent Saint-Etienne de Nantes, c'est dire si ce duel qui devrait rappeler quelques souvenirs aux supporteurs des deux camps, promet d'être intéressant. La 19e journée de Ligue 1 se poursuivra ce samedi avec des matches un peu moins palpitants, même si quelques regards se tourneront vers Bastia, où Montpellier attend son premier succès sous l'ère Courbis.

Battus à domicile contre Toulouse (1-2), les Nantais (5e avec 29 points) ont vu certains rivaux revenir dangereusement sur leurs talons. Saint-Etienne (7e avec 27 pts), qui compte en outre un match en moins (contre Evian, reprogrammé au 8 janvier), aimerait bien profiter de ce match à domicile pour se rapprocher de la quatrième place occupée par Bordeaux.

Pour Michel Der Zakarian, le déplacement à Saint-Etienne s'annonce difficile, mais la volonté de prendre les trois points reste intacte. "C'est une très belle équipe. Déjà en début de saison, ils étaient favoris pour terminer dans les cinq premiers, a-t-il commenté. C'est une équipe, qui sur le papier, est quand même bien plus forte que nous. Il y a de la puissance, de la technique, de la vitesse. Mais on va aller là-bas pour gagner", a prévenu l'entraîneur nantais.

Le premier succès de Courbis ?

Du côté de la Méditerranée, Bastia se prépare à accueillir une équipe de Montpellier soucieuse de montrer un nouveau visage. Avec Rolland Courbis aux commandes, la formation héraultaise veut mettre fin à une bien triste série de neuf matches sans victoire. Le dernier succès de Montpellier remonte en effet au 6 octobre dernier face à Lyon (5-1). Les Corses vendront néanmoins chèrement leur peau, car trois points de plus ne seraient pas du luxe, en vue du maintien.

Il sera également question de maintien avec Ajaccio qui aimerait bien signer un deuxième succès cette saison face à Reims. De même pour Sochaux, qui accueille Rennes. Le duel Nice-Evian devrait par ailleurs donner quelques sueurs froides aux supporteurs des Aiglons. Enfin, Toulouse reçoit Guingamp avec l'enjeu de basculer dans la première partie de tableau.

Romain Bonte