DÉBAT. Le mercato du PSG est-il réussi ?

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Rafinha, nouvelle recrue du PSG
Rafinha, nouvelle recrue du PSG | Jose Breton / NurPhoto / NurPhoto via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors que le marché des transferts estival s'est clôturé lundi soir, le Paris Saint-Germain a enregistré l'arrivée de plusieurs joueurs à la dernière minute : Moise Kean (Everton), Danilo Pereira (FC Porto) et Rafinha (FC Barcelone) ont rejoint le club de la capitale. Des noms intéressants, qui viennent conclure un été jusque-là très calme à Paris. Mais pour autant, le mercato du PSG est-il réussi ?

• Oui, le mercato du PSG est une réussite - Par Loris Belin

On a parlé un temps de Lionel Messi. On a espéré pouvoir se mêler à la lutte pour N'Golo Kanté ou Dele Alli. Mais finalement, le PSG s'est montré raisonnable, à l'exception des 50 millions d'euros misés pour Mauro Icardi (dont on oublie vite qu'ils sont bien inférieurs à la valeur du joueur il y a peu). Sa folie dépensière des étés précédents ne lui laisse guère le choix. Mais cela ne l'empêche pas d'avoir de bonnes idées. La patte de Leonardo s'est faite sentir cet été, et c'est peut-être le mieux qui pouvait arriver pour le champion de France.

Après avoir atteint la finale de la Ligue des champions il y a quelques semaines, l'heure n'était de toute façon pas à la reconstruction totale. Évacuons tout de suite la colonne départs, qui empêche - et il semble que cela sera le cas tant que QSI est aux manettes - de pouvoir rendre l'été parisien idéal. Paris ne sait pas vendre ses joueurs, c'est un état de fait depuis de nombreuses saisons déjà. La grille de lecture serait donc la même de ce côté-là que l'on parle de cette saison ou d'il y a trois ans. Du côté des arrivées, en revanche, Paris semble avoir fait de vraies belles affaires, surtout en fin de marché, là où on a pourtant souvent plus de chances de tomber sur la partie la moins belle de la récolte.

à voir aussi Mercato : Rafinha, le milieu de terrain du Barça, rejoint le PSG Mercato : Rafinha, le milieu de terrain du Barça, rejoint le PSG

Expérience et talent, Danilo Pereira a tous les airs de la bonne pioche et vient combler un besoin absolu de l'effectif parisien avec un vrai milieu défensif de métier. Alessandro Florenzi n'est pas une superstar et doit encore retrouver son meilleur niveau après de sérieuses blessures. Son transfert fait un peu penser à l'arrivée de Maxwell en 2012, celui d'un international rompu au plus haut niveau - bien que rarement la première option - et à la vie en interne des grands clubs. Moise Kean est un pari sans grand risque, une rareté pour un joueur de 20 ans, qui plus est dont on attendait encore beaucoup il y a quelques mois. Quant à l'invité surprise de dernière minute Rafinha, il vient densifier un secteur déjà bien rempli mais qui avait souffert des blessures la saison passée. Pour ces quatre hommes, le PSG a dépensé cette saison… 5 millions d'euros. Si tout n'a pas été parfait sur ce mercato, cette faible ardoise face à ce qu'elle pourrait apporter laisse un sentiment plutôt positif sur le recrutement parisien.

• Non, le mercato du PSG n'est pas réussi - Par Denis Ménétrier

Contrairement aux autres équipes présentes lors du Final 8 qui ont dû attendre fin août pour réfléchir au renouvellement de leur effectif, le mercato du Paris Saint-Germain a commencé début juillet avec les départs de Cavani, Meunier et Kouassi. Le PSG et Leonardo avaient donc de la marge avant la fermeture du marché des transferts pour réfléchir à des solutions de remplacement, d’autant que le directeur sportif brésilien était déjà au courant que Thiago Silva ne continuerait pas l’aventure à Paris.

Depuis plusieurs semaines, Leonardo affirmait qu’il fallait se montrer "créatif" face aux restrictions financières imposées au PSG. Passons sur le fait que Paris vend mal (seulement cinq millions d’euros récupérés cet été pour la vente de Mbe Soh) depuis plusieurs saisons et qu’un Draxler aurait pu rapporter de quoi réinvestir si le club lui avait trouvé une porte de sortie. Les transferts qu’avait anticipé Leonardo avant ce dernier jour de mercato se résument donc à Icardi et Rico (que le club comptait déjà dans son effectif la saison dernière), au vétéran Letellier (qui ne jouera pas une minute cette saison) et à Florenzi. Ce dernier, très bon depuis son arrivée, n’avait pas convaincu la saison dernière lors de son prêt à Valence et devra apporter des garanties défensives lors des grands matches.

à voir aussi Mercato : Qui est Moise Kean, la dernière recrue du PSG ? Mercato : Qui est Moise Kean, la dernière recrue du PSG ?

Le mercato du PSG s'est finalement clos lundi soir avec les arrivées de Danilo Pereira, Kean et Rafinha. Le premier est peut-être la meilleure affaire parmi les trois avec un profil intéressant pour le PSG. Mais le milieu portugais de 29 ans n’a jamais joué dans un très grand club et aucune grosse écurie n’est jusque-là venue le chercher. Le PSG devra l’acheter l’été prochain s’il termine dans les deux premiers en Ligue 1 (autant dire que le transfert est déjà conclu), et ce même s’il ne s’avère finalement pas être le milieu tant recherché par Tuchel. Kean, de son côté, devra dissiper les doutes après sa dernière saison chaotique à Everton. Rafinha - malheureusement pas le bon frère au sein de la famille Alcantara - est ce milieu de terrain que le FC Barcelone cherche à refourguer depuis plusieurs saisons maintenant.

Lorsque l’on fait les comptes, l’effectif PSG affiche des manques, surtout en défense. Le poste de latéral gauche affiche d’énormes incertitudes alors que Bernat s’est fait les croisés. Diallo pourrait évoluer latéral mais le club n’a pas pallié le départ de Thiago Silva en défense centrale. Le milieu de terrain, où sept joueurs (Pereira, Verratti, Gueye, Paredes, Rafinha, Draxler, Herrera) se battront pour deux places en cas de titularisation des "4 fantastiques" semble surchargé. Et la cerise sur le gâteau : le PSG n’a pas réussi à se débarrasser de Jesé, encore sous contrat jusqu’à l’été prochain. Finalement, pourquoi ne pas avoir prolongé pour une saison Cavani ou Thiago Silva, alors que se profilait l’un des mercatos les plus incertains de ces dernières années ? Un marché des transferts sur lequel Leonardo s’est finalement montré créatif, mais pas forcément inspiré.

• "Je ne suis pas convaincu que ce mercato a renforcé l'équipe" - L'avis de notre consultant Éric Roy

"Je dirais que par rapport aux engagements financiers, ce n'est pas trop mal. Mais la vraie question est de savoir si c'est un mercato qui a renforcé l'équipe, et à ce niveau-là, je ne suis pas forcément convaincu. Cela dépendra surtout de ce que Danilo peut apporter. C'est celui, parmi les trois arrivés hier, qui rentre dans le 11 titulaire. C'est ce joueur qui rassure la défense et qui apporte un peu de taille au PSG. C'était la pièce manquante au club et tout va dépendre de son adaptation.

à voir aussi Vieira, bourreau, exil, 60 millions... Qui est Danilo Pereira, la nouvelle recrue du PSG ? Vieira, bourreau, exil, 60 millions... Qui est Danilo Pereira, la nouvelle recrue du PSG ?

Après, les deux autres vont rentrer dans la rotation. Kean a plus de qualités intrinsèques que Choupo-Moting mais aura moins d'impact dans les vestiaire. Et Rafinha est un joueur supplémentaire venu pour dépanner. Finalement, il manque un défenseur polyvalent parce qu'il n'y a que Marquinhos et Kimpembe en défense centrale. C'est dommage que Kouassi soit parti parce qu'il aurait eu son mot à dire. Et personne n'est venu pour pallier la blessure de Bernat. Diallo pourrait le faire mais n'est pas très fiable parce qu'il est souvent blessé."

France tv sport francetvsport