Marseille Dassier portrait 2010
Le président de l'OM Jean-Claude Dassier | AFP - JEAN-PIERRE MULLER

Dassier hors-jeu de l'OM

Publié le , modifié le

Jean-Claude Dassier a été évincé de son poste de Président de l'Olympique de Marseille à l'issue du conseil de surveillance du club qui s'est tenu jeudi à Paris. Il est remplacé par Vincent Labrune, l'homme fort du club, proche de Margarita Louis-Dreyfus, la veuve de l'ancien patron de l'OM. Dassier paye sans doute sa mésentente avec l'entraîneur Didier Deschamps reconduit aux affaires mercredi.

Vincent Labrune, jusqu'alors président du conseil de surveillance, devient donc le nouveau président de l'OM. dans une structure nouvelle puisque l'Olympique de Marseille devient une société à conseil d'administration à compter du 27 juin 2011.

Labrune en première ligne, Deschamps l'homme fort

Lié jusqu'en juin 2012 à l'OM, Jean-Claude Dassier - que Labrune avait pourtant placé à ce poste en juin 2009, avec un contrat de trois ans - est le deuxième président à être débarqué par le président du conseil de surveillance, après Pape Diouf. Fragilisé par ses relations distantes avec José Anigo, Didier Deschamps ou Vincent Labrune, l'ancien directeur général de LCI (2000-2008) paie peut-être aussi une gestion financière que certains ont parfois qualifiée d'approximative (balance des transferts, contrats dorés et de longue durée...) et le manque de réactivité de la direction sur le cas Deschamps. A bientôt 70 ans (il les aura le 28 juillet prochain), son bilan sportif est plus que respectable puisque, sous son mandat, un titre de champion de France en 2010 et deux Coupes de la Ligue sont venues garnir la vitrine du club marseillais.

Mais dans un club sans cesse en ébullition, les titres ne suffisent jamais. Visiblement, les relations humaines et les intérêts des uns et des autres ont prévalu. Dassier out, son homme de confiance Antoine Veyrat, le directeur général, ne fait également plus partie de l'organigramme; quant à la marie de Marseille, elle s'est contentée de relayer l'information sans vraiment réagir, comme cette situation la dépassait. 

Didier Deschamps "dont le contrat sera prolongé jusqu'en juin 2014" occupe la fonction d'"entraîneur général en charge du secteur sportif professionnel" et José Anigo celle de "directeur sportif, conseiller du président, en charge du recrutement, de la politique de formation, de la sécurité et des relations avec les groupes de supporters", précise le communiqué, présentant le nouvel organigramme."De façon à permettre à l'OM de maintenir sa compétitivité sportive et de faire face aux difficultés financières qui sont aujourd'hui les siennes, l'actionnaire principale allouera dans les prochains jours une somme de 20 millions d'euros au club", a annoncé Mme Louis-Dreyfus. Evoquant la qualification du club pour la Ligue des champions la saison prochaine "pour la cinquième année consécutive", la victoire en Coupe de la Ligue et la présence de l'OM au 2e tour de la Ligue des champions lors de la saison écoulée, Margarita Louis-Dreyfus ajoute: "Le bilan sportif est donc largement satisfaisant et je voudrais ici remercier tout particulièrement les joueurs, l'ensemble du staff et notre entraîneur Didier Deschamps". 

"La rénovation du stade Vélodrome, qui s'engage aujourd'hui même, est une très belle opportunité pour le club, la ville de Marseille et ses nombreux supporters", ajoute-t-elle."Cependant, de par la durée des travaux (3 ans), les contraintes financières inhérentes à cette rénovation, et l'incertitude économique globale qui pèse sur l'avenir des clubs de football professionnels en France, l'Olympique de Marseille est aujourd'hui à la croisée des chemins", souligne-t-elle en annonçant les nouveaux statuts et le nouvel organigramme du club.Vincent Labrune devient donc président, assisté de Philippe Perez, directeur général. Didier Deschamps, "dont le contrat sera prolongé jusqu'en juin 2014", est nommé "entraîneur général  en charge du secteur sportif professionnel." Le directeur sportif José Anigo, conseiller du président, est chargé du recrutement, de la formation, de la sécurité et des relations avec les groupes de supporters. Ancien dirigeant de TF1, Jean-Claude Dassier  avait succédé en juin 2009 à Pape Diouf, écarté par Robert Louis-Dreyfus, déjà sur avis du conseil de surveillance.