Monaco-Nice
Monaco, à l'image de Bernardo Silva, a dominé les débats face à Nice | Maxppp - Jean-François Ottonello

Dans sa peau de leader, Monaco surclasse Nice

Publié le , modifié le

Monaco a conforté sa position de leader de L1 en dominant largement son dauphin Nice (3-0), samedi pour le compte de la 23e journée. Dominateurs dans tous les compartiments du jeu, les Monégasques ont confirmé leur potentiel offensif en inscrivant leur 100e but toutes compétitions confondues. Sévèrement battus à l'aller dans ce derby, les hommes de Jardim ont eu leur revanche en prenant en outre un peu de distance sur leur rival azuréen .

L'ASM a lavé l'affront du match aller (0-4) en s'imposant 3-0 face aux Aiglons. Dans un 3-4-3 placé très haut, Nice dévoilait pourtant dès le début ses intensions: possession de balle et pressing proche du but adverse. Durant les premières minutes, les hommes de Leonardo Jardim, plutôt habitués à imposer ça à leurs adversaires, étaient en difficulté. Mais ils parvenaient ensuite assez rapidement à trouver leur rythme de croisière. Après une première mi-temps de bonne facture mais sans but, les Monégasques ont su se montrer enfin réalistes et incisifs dans la surface de réparation de Cardinale.

Doublé de Falcao

Dès le retour des vestiaires, Valère Germain ouvrait la marque en se faisant oublier à la réception d'un centre parfaitement dosé de Benjamin Mendy côté gauche. À bout portant, Germain ne manquait pas le 1-0 d'une tête puissante (47e). Le but du break intervenait moins de quinze minutes plus tard sur un même mouvement parti de Bernardo Silva. Thomas Lemar en relais trouvait Mendy dans la profondeur qui centrait parfaitement sans contrôle pour le tâcle rageur de Radamel Falcao (60e). Le Tigre colombien signait même le doublé sur un centre en retrait précis, encore venu de la gauche, de Thomas Lemar.

Nice s'est trop peu montré offensivement dans ce derby pour espérer mieux, avec le premier tir cadré intervenu à la 85e minute sur une tête de Pléa parfaitement sortie par Subasic. Monaco est dorénavant seul en tête de la L1 avec 3 points d'avance sur Nice. Des Niçois qui pourraient aussi voir revenir sur eux le PSG. 

Christian Grégoire