Cris charge Puel

Publié le , modifié le

Le défenseur central brésilien et capitaine de l'Olympique lyonnais Cris s'en est pris par voie de presse à son coach. "Dans sa méthode, il y a peu de discussions, il fait ses choix tout seul. Je vais être honnête : tous mes entraîneurs comme Gérard (Houllier) ou même Alain Perrin avec qui j'ai peu joué parce que j'étais blessé, m'ont apporté quelque chose, Puel, lui, ne m'a rien apporté" a déclaré le joueur dans un entretien accordé au trimestriel Planète Lyon

"Il a voulu tout changer sans rien demander à personne, même aux gens qui connaissaient mieux le club que lui : Bernard Lacombe, Joël Bats, Sonny Anderson... Il a toujours gardé sa ligne de conduite", a ajouté Cris dans des propos tenus le 27 mai, deux jours avant le dernier match gagné à Monaco (2-0). Le Brésilien confie avoir même songé "à rendre son brassard de capitaine durant l'hiver car (il) ne se sentait plus comme un cadre dans le vestiaire". "Dans l'équipe, on a tout essayé pour faire passer le message... Mais il n'y a pas eu de changements. D'autant plus qu'il n'y avait plus de cadres dans le vestiaire. Ça, c'est Puel qui l'a décidé dès son arrivée en 2008 en lançant le message suivant : +Dans le vestiaire, vous êtes tous pareils, il n'y aura pas de cadres+, témoigne encore Cris, évoquant "une préparation athlétique identique pour tous les joueurs". 

"Aucun problème perso avec lui"

De ses rapports personnels avec l'entraîneur, Cris affirme "l'avoir toujours respecté en tant que professionnel" et n'avoir "jamais eu aucun problème avec lui" mais que Puel ne lui a "jamais rien dit" au sujet de sa mise à l'écart à l'occasion du match contre Lens à Gerland pour lequel il était remplaçant. Après les trois premières années de son contrat de quatre ans, Claude Puel, cible de la colère du public du stade de Gerland qui lui reproche autant la perte de toute qualité de jeu que l'absence de trophées depuis son arrivée, devrait quitter l'OL dans les prochains jours. Cette saison, Lyon s'est classé 3e de la Ligue 1 et s'est qualifié pour le tour de barrage de la Ligue des Champions. En 2009, l'OL avait obtenu un résultat identique et terminé au 2e rang en atteignant également la demi-finale de la C1 en 2010.