Bernard Casoni
Bernard Casoni | PASCAL PAVANI / AFP

Correa remplace Casoni à Evian-Thonon-Gaillard

Publié le , modifié le

Pablo Correa a été désigné lundi entraîneur d'Evian-Thonon-Gaillard (L1) en remplacement de Bernard Casoni, une nomination qui est intervenue quelques minutes après que ce dernier eut annoncé son départ du club haut-savoyard, 11e de la Ligue 1 de football.

"Pablo Correa, 44 ans, est le nouvel entraîneur de l'ETG-FC à compter de ce jour", a révélé lundi le club sur son site internet. Pablo Correa, dont l'arrivée était évoquée depuis samedi, "dirigera mardi matin sa première séance d'entraînement avant d'être présenté aux médias, à 11h30", par le président Patrick Trotignon et le directeur sportif Pascal
Dupraz, précise le club. Correa était sans club depuis son départ de Nancy à l'été 2011, après neuf saisons passées en Lorraine. Les dirigeants de l'ETG-FC avaient signifié à Casoni, il y a quelques jours, que son contrat qui arrivait à terme au 30 juin 2012 ne serait pas prolongé. Ils souhaitent notamment un entraîneur plus impliqué dans la vie du
club.

Vendredi toutefois, Casoni avait assuré qu'il entendait terminer la saison. Mais "au vu de l'information et de la communication de la non-prolongation du contrat de M. Casoni au terme de la présente saison, il a été convenu avec ce dernier de le libérer de la fin de son contrat suite au respect et à l'estime que l'ETG porte à M. Casoni", indique un communiqué publié lundi après-midi par le club et signé conjointement par le président Patrick Trotignon et par Casoni. Les deux hommes affirment dans ce communiqué que la fin de leur collaboration a été décidée "d'un commun accord". Plus tôt dans l'après-midi, Casoni avait lui-même annoncé son départ. Présent au centre d'entraînement, à Amphion-les-Bains, il s'est entretenu avec les joueurs: "C'était la moindre des choses, nous avons vécu des moments forts, je ne pouvais pas partir sans les saluer", a-t-il déclaré. 

Casoni, 50 ans, était arrivé il y a deux ans à l'ETG-FC alors en National. Il a contribué ainsi à deux montées successives aux divisions supérieures. Dans le communiqué commun, le club l'a d'ailleurs remercié pour ces résultats et les "deux titres de champion de France de National et de Ligue 2". "Bernard Casoni restera associé au succès du lancement du projet de toute une région", indique le communiqué. "J'ai décidé de partir sur ce bilan sportif positif auquel je tiens à associer la 11e place actuelle en Ligue 1", déclare de son côté l'ancien entraîneur. Lundi, l'entraîneur-adjoint Stéphane Bernard a dirigé l'entraînement de reprise après les fêtes, organisé en salle en raison du mauvais temps.

AFP