Corgnet St-Etienne VA
Benjamin Corgnet (St-Etienne) | FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Corgnet : "Tout faire pour se relancer"

Publié le , modifié le

Le milieu de terrain de l'AS Saint-Etienne Benjamin Corgnet estime qu'il faudra "tout faire pour se relancer", face à Lorient dimanche (17h00), lors de la 10e journée de L1, après trois ou quatre matches de moins bonne qualité.

Ce match face à Lorient sera-t-il particulier pour vous ?
Benjamin Corgnet
: "C'est vrai que c'est l'équipe où j'ai joué l'an dernier. Mais je n'y ai  pas joué très longtemps, une seule saison, et ce ne sera donc pas un match trop  particulier. En réalité, ce sera un match comme les autres et l'important avant  tout, ce sera de le gagner."
   
Etes-vous surpris du difficile début de saison des Lorientais ?
BJ : "Un peu ! Après, la saison dernière, nous avions aussi connu une passe  assez difficile à un moment. On sait que dans ce championnat, tout est très  serré. On voit une équipe comme Toulouse qui avait très mal débuté et qui, en  trois ou quatre journées, est aujourd'hui bien placée. Tout va très vite ! Il  n'y a donc rien de jouer. Mais il est toujours mieux d'affronter cette équipe  de Lorient aujourd'hui, alors qu'elle est en plein doute et pas seulement sur  le terrain, mais également dans le club ce qui n'était pas le cas ces dernières  années."
   
Aurez-vous une envie de revanche face à votre ancien club ?
BJ : "Pas de revanche, mais j'ai envie de montrer que cela aurait pu mieux se  passer, que les problèmes n'étaient pas que de mon côté, qu'il y avait aussi  des choix et des choses de faites qui ne me correspondaient pas. Mais, je ne  vis pas ma saison à Lorient comme un échec et je suis content d'avoir rebondi à  Saint-Etienne derrière."
   
L'AS Saint-Etienne reste sur une mauvaise série. Peut-on dire que c'est  un match entre deux équipes en proie au doute ?
BJ : "Par rapport aux derniers résultats, c'est vrai. Mais avant ces derniers  matches, nous avions globalement réussi un très bon début de saison. Et donc il  ne faut pas tout remettre en cause. Nous restons juste sur trois ou quatre  matches de moins bonne qualité et on va tout faire pour se relancer ce  week-end."
   
Des joueurs cadres, comme Loïc Perrin ou Brandao, reviennent ce  week-end. Les attendez-vous comme des sauveurs ?
BJ : "Non ! C'est juste qu'ils peuvent peut-être permettre de stabiliser un  peu plus l'équipe. Mais c'est normal que lorsque l'on récupère des joueurs  importants, l'équipe aille mieux. Pour autant sur cette période difficile, je  ne crois pas que les absences soient les seules explications."

AFP