Sébastien Corchia
Sébastien Corchia | AFP.

Corchia: " J'ai envie d'avancer"

Publié le , modifié le

De retour à Sochaux après avoir vu la DNCG invalider son contrat avec Lille, le défenseur latéral Sébastien Corchia a repris l'entraînement mardi matin, sans se poser de questions et fermement décidé à participer activement au maintien du club doyen de Ligue 1.

Dans quel état d'esprit vous trouvez-vous à l'issue de vos retrouvailles avec vos partenaires ?

Sébastien Corchia: "Dans ma tête, je suis à nouveau 100% sochalien. Tout le monde m'a très bien accueilli. J'ai retrouvé le groupe avec plaisir. Il n'y aura pas de problème. Je suis un joueur de foot, je prends du plaisir sur le terrain donc tout ce qui s'est passé sort de mon domaine de compétence. J'ai forcément été déçu du déroulement des choses, mais je ne suis pas abattu, loin de là. J'ai envie d'avancer. Je suis extrêmement motivé à l'idée de relever le défi du maintien avec Sochaux. Je donnerai tout pour ce club jusqu'en juin."

Justement, vous passez d'un club qui se bat pour décrocher une place en Ligue des champions à un autre qui se bat pour sa survie. Ce grand écart n'est pas difficile à vivre ?

S.C: "Cela fait partie du football, mais je n'ai pas envie de me poser de questions. Cela fait deux semaines que je ne fais que des entraînements physiques et j'ai envie de revenir rapidement sur les terrains. En plus, il y a cet objectif de sauver le club qui ne permet pas de gamberger. Il s'agit d'un challenge excitant. C'est bien car le temps aurait sans doute semblé long si Sochaux avait déjà été condamné. Je n'ai pas envie de quitter Sochaux en juin en voyant le club tomber en Ligue 2."

Vous souhaitez toujours être lillois l'an prochain ?

S.C: "Oui, j'ai toujours envie de rejoindre Lille en vue de la prochaine saison. On s'est quitté en bons termes. Je suis toujours en phase avec le LOSC. A ce jour, rien n'est fait ou perdu, on verra comment les choses se passeront  en juin."

Jean Charbon