Zlatan Ibrahimovic PSG
Le joueur du PSG, Zlatan Ibrahimovic | AFP - MARTIN BUREAU

Comme l'OM avec Payet, le PSG critique les sanctions à l'encontre de Zlatan Ibrahimovic

Publié le , modifié le

Le PSG a également critiqué les quatre matches de suspension attribués par la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnelle jeudi à Zlatan Ibrahimovic pour ses insultes envers l'arbitre après Bordeaux-PSG. Le club parisien a dénoncé "l'acharnement" dont est victime l'attaquant suédois.

L'OM n'est pas content de la sanction de Dimitri Payet, le PSG le lui rend bien, lui, qui "déplore l'acharnement" dont est victime Zlatan Ibrahimovic. Pour une fois, les deux clubs sont sur la même longueur d'onde et se sont trouvés un ennemi commun : la commission de discipline de la LFP. L'OM avait dénoncé dès jeudi soir l'injustice spectacle après les deux matches de suspension attribués à Dimitri Payet, le PSG a lui déploré les quatre matches attribués à sa star, pour ses insultes devant les caméras après Bordeaux-PSG. Une sanction lourde "au regard de son  immense contribution à l'image du football français ici et partout dans le  monde. Il rappelle, à ce propos, que ses seules convocations en commission de  discipline découlent de rapports complémentaires après visionnage des images a posteriori", écrit le club de la capitale dans un communiqué publié sur son site.

Le tweet du PSG

Période cruciale

Comme l'OM, le PSG se plaint de perdre un de ses piliers dans la dernière ligne droite de la saison alors que le PSG, leader de Ligue 1, se bat pour défendre son titre. "C'est, d'ailleurs, en visionnant a posteriori des images captées par la télévision que la commission a décidé d'infliger une sanction disproportionnée, privant ainsi le Paris SG d'un joueur clé dans cette période cruciale pour la  réussite de sa saison en France", ajoute-t-il. "Rien ne nous arrêtera dans notre volonté d'écrire une nouvelle page de l'histoire du club", annonce toutefois le communiqué. A priori, le club qui a possibilité de faire appel de cette décision, ne devrait pas le faire. Zlatan Ibrahimovic jouera donc la finale de la Coupe de la Ligue face à Bastia et ne reviendra pas avant le 9 mai face à Guingamp.

Benoit Jourdain @BenJourd1