Ranieri

Claudio Ranieri et le FC Nantes, c'est fini

Publié le , modifié le

Le FC Nantes et Claudio Ranieri ont, d'un accord commun, décidé de mettre fin à leur collaboration. L'annonce a été faite officiellement par le club, dans un communiqué publié sur le site des Canaris. L’entraîneur italien va donc quitter le club, un an après son arrivée.

C'était dans les clous depuis quelque temps, mais l'annonce officielle se faisait attendre. Claudio Ranieri ne sera pas l’entraîneur du FC Nantes la saison prochaine. Waldemar Kita, président nantais, l'avait annoncé le veille, le club l'a confirmé par une communiqué diffusé sur le site de la Maison Jaune. "Nous remercions Claudio Ranieri et son staff pour tout le travail effectué cette saison et leur souhaitons beaucoup de réussite dans leurs prochains projets".

«Je veux remercier le président parce qu'il m'a permis de venir à Nantes, de retourner en France et en Ligue 1, a déclaré le coach italien. Je veux remercier les supporters qui ont été magnifiques.  Je veux remercier mes joueurs parce que la première partie du Championnat a été magnifique même si la deuxième a été plus compliquée. Ils ont tout donné et, pour moi, c'est important qu'ils aient donné le maximum. J'ai été très bien ici avec vous. J'espère que Nantes continuera à progresser.»

Une saison à deux vitesses

Claudio Ranieri était arrivé à Nantes à l'été 2017, en succédant à Sergio Conceiçao. Ce dernier avait alors laissé le club au dépourvu en partant à Porto. Champion surprise en Angleterre en 2016 avec Leicester, Ranieri débarquait avec le statut de grand coach chez les Canaris.

Cette saison, les Nantais ont réalisé une première partie de saison excellente sous le management du Mister. Au point de faire rêver les supporters d'une place européenne pour la saison prochaine.  Toutefois, la seconde partie de saison a été plus délicate. L'année 2018 ne sourit pas vraiment aux Canaris qui ont perdu des places (3e après 10 journées, actuellement 10e, 15e bilan de 2018). 

Gourvennec pressenti 

L'Italien officiera pour la dernière fois sur le banc nantais ce wee-kend face à Strasbourg. Il n'a pas donné d'informations quant à son avenir. 

Avec ce départ, un 13e entraîneur sera à la tête de l'équipe nantaise, sous l'ère Kita qui a débuté en 2007. Jocelyn Gourvennec, évincé de Bordeaux en janvier 2018, semble être le favori pour succéder à Ranieri. L'ancien entraîneur de Guingamp connait la maison, il y est passé en tant que joueur entre 1995 et 1998. 

Théo Dorangeon @@jusdorangeon