François Ciccolini conf Bastia
L'entraîneur de Bastia François Ciccolini | Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP AFP / AFP

Ciccolini : "Bastia s'est embourgeoisé"

Publié le , modifié le

"On s'est embourgeoisé", a déploré le nouvel entraîneur de Bastia (Ligue 1), François Ciccolini, nommé jeudi à la place de Ghislain Printant.

Q: Quel nouveau message devez-vous faire passer?
R: "C'est difficile de redonner une dynamique car moi aussi je suis  responsable de cette situation et du rendement de l'équipe. On va tenter de  donner un souffle nouveau, avec un peu plus de discipline. Ghislain Printant  était un homme avec énormément de qualités mais peut-être trop gentil. Cela ne  veut pas dire que je vais être le méchant du club mais nous avions perdu une  certaine ligne de conduite. On s'est embourgeoisé! On a cru que ça allait être  facile. Il va falloir mettre les mains dans le cambouis, être plus solidaires.  Une situation d'urgence, on y fait face et on la combat. On ne part pas comme  un lâche. Concernant Ghislain, j'ai entendu beaucoup de choses qui m'ont  touché. Des gambettes (croche-pied), je n'en fais à personne. Avec Ghislain  Printant nous nous appelons tous les jours."
   
Q: L'équipe ne manque-t-elle pas tout simplement de qualité?
R: "Il est évident que notre effectif est moins riche en qualité. Mais il y  a des jeunes qui pointent le bout de leur nez. On va les pousser pour qu'ils  apportent un plus et qu'ils essayent d'intégrer l'équipe. Ils devront apporter  de la fraîcheur et surtout un enthousiasme qu'on a peut-être perdu ces derniers  mois. Les joueurs ont la clef. Il ne faut pas se leurrer (...), dès la première  journée nous étions dans l'urgence. Quand vous jouez le maintien, vous êtes  dans l'urgence de la 1re à la 38e journée."
   
Q: Votre premier match vous réserve un adversaire fort, samedi (20h00),  Lyon.
R: "Effectivement! Mais on fait quoi? On dit à Lyon qu'il a gagné par  forfait? Bien au contraire! Nous allons nous battre et mettre sur pied une  équipe qui posera le plus de problèmes à cette équipe lyonnaise. Ce match sera  l'occasion, pour certains, de s'affirmer dans ce groupe. Nous devrons être  prêts au combat."

AFP