Lille joie collective Montpellier Bedimo
Les Lillois ont fait plié le Montpellier de Bedimo | PHILIPPE HUGUEN / AFP

C'était Noël à Lille

Publié le , modifié le

Le Losc a mis quatre buts et trois points au pied du sapin de ses supporters. Lors de la 19e journée de Ligue 1, Lille s'est joué de Montpellier 4-1 grâce à Roux (24e et 62e), Payet (43e) et Mendes (74e). Les Héraultais ont réduit le score en fin de match par Camara (82e).

Ce n'est pas le début de saison dont il avait rêvé. C'est même le plus mauvais départ depuis sa prise en main du Losc. Rudy Garcia fait le dos en attendant des jours meilleurs et de la constance. Si le rétablissement lillois se confirme en janvier, le coach du Losc va déjà passer des fêtes sereines. En une mi-temps, les Lillois ont renversé de pâles montpelliérains. Avec Dimitri Payet à la baguette, c'était un match à sens unique. Si l'éclosion de l'ancien stéphanois est tardive avec Lille, elle se fait sentir dans le jeu et dans les chiffres. L'International est impliqué dans les cinq derniers buts de son équipe. Ce soir, après un dribble, il a décalé Nolan Roux dont la frappe détournée par Congré a trompé Jourdren(1-0, 24e). Comme Lille a continué d'aller de l'avant, les attaquants se sont régalés alors que Montpellier sombrait. Les champions de France ne tenaient que par les arrêts de Jourdren et le manque de finition nordiste. Comme un symbole, Martin butait par deux fois sur Jourdren (31e et 32e). Toujours pas de but pour l'ancien sochalien cette saison…

Payet guide le Losc

En pleine confiance, Payet s'est mué en buteur. Tandis que Deplagne était au sol, tout le monde a continué à jouer. Roux rendait la pareille à soin milieu qui marquait, comme souvent, d'une belle frappe enroulée dans le petit filet (2-0, 43e). Lessivé, Montpellier finissait par perdre un peu ses nerfs. Belhanda était exclu même si son carton paraissait très sévère (45e). En supériorité numérique, Lille ne relâchait pas la pression. Quand ça rigole devant, pourquoi se priver d'un festin. Plus heureux à la passe, Martin imitait Payet et envoyait Roux vers le doublé. Le Breton piquait son ballon devant Jourdren et corsait facilement l'addition (3-0, 62e). Tout juste entré en jeu, Mendes participait à la fête. Il décalait Roux. Pas pour un triplé mais le tir du Lillois était repoussé dans les pieds de …Mendes qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans un but désert (4-0, 74e). Malgré le naufrage Montpellier arrachait un petit but. Trop facile, Digne se faisait chiper le ballon dans la surface. Et Camara réduisait le score (4-1, 82e). Avec 29 points, le Losc se projette vers le haut du classement. Cinquième provisoire, l'équipe de Rudy Garcia espère bien ne plus regarder vers la bas.