Ce qu'il faut retenir de la première conférence de presse de Mauricio Pochettino

Publié le , modifié le

Auteur·e : Charlotte Diry
Mauricio Pochettino le 22 octobre dernier.
Mauricio Pochettino le 22 octobre dernier. | Glyn KIRK / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain depuis le 2 janvier, l'Argentin Mauricio Pochettino s'est présenté à sa première conférence de presse ce mardi. Si vous vous attendiez à des déclarations fracassantes, c'est raté ! L'Argentin est resté assez sobre en évoquant les cas Neymar, Messi, le style de jeu ou encore ses ambitions au sein du PSG. Expérimenté en tant qu'entraîneur, les conférences de presse n'ont aucun secret pour l'Argentin qui sait polir son discours quand il le faut.

Gagner avec du style 

En amont de sa conférence de presse, Mauricio Pochettino était en direct sur le média du PSG (Periscope). Une chose est sûre, le nouvel entraîneur veut gagner les matches, mais pas n’importe comment : "J’ai de merveilleux joueurs à disposition. On va essayer de pratiquer un beau football. Il ne s’agit pas seulement de gagner, mais gagner avec du style. C’est du moins ce que nous voulons faire."

Messi au PSG ?

Le doute plane encore. Le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain a évoqué le cas Lionel Messi et les rumeurs de sa potentielle venue dans le club de la capitale : "Le Père Noël m’a déjà offert un beau cadeau en me permettant de retrouver ce club et d’entraîner une telle équipe. J’en profite pour remercier le président Nasser et Leonardo de nous donner cette possibilité. On sait qu’avec les grands clubs comme Paris, il y a beaucoup de rumeurs. Là, on vient juste d’arriver, on va s’adapter et on verra plus tard pour les rumeurs."

Marquinhos va rester capitaine 

Pas de changement à l'horizon pour Marquinhos, le capitaine du PSG. Le défenseur Brésilien devrait donc encore garder son brassard quelques temps. "Marquinhos est le capitaine de l’équipe et il va continuer à être capitaine. Pour son rôle, ce sont des décisions qui se prendront au fur et à mesure. Je ne pense pas que ce soit le moment de parler de ça." 

Le cas Neymar 

Le nouvel entraîneur du PSG à évoqué le cas du numéro 10, souvent au coeur de l’actualité sportive aussi bien pour ses résultats que pour ses blessures : "Quand Neymar fera son retour avec le groupe, on va trouver la meilleure position ou la meilleure zone où il va pouvoir exprimer son talent, son potentiel. Ce n’est pas une histoire de système, je n’aime pas parler de système. C’est une affaire d’animation, de comment l’équipe se comporte avec ou sans ballon. Et cela vaut pour Neymar comme pour tous les autres joueurs. Il faut trouver les positions pour qu’ils expriment leur potentiel et aident l’équipe à se battre. Ça nous donnera une force énorme pour être sur tous les fronts." Si le Brésilien ne cache pas son envie de rejouer avec Messi (son ancien coéquipier à Barcelone), ce n’est pour l’instant pas la priorité de Mauricio Pochettino : "Après trois jours, je suis encore en phase d’adaptation. On aura le temps de penser à tout ça plus tard."

Le style de jeu 

Avec un calendrier chargé, Mauricio Pochettino aura l'occasion de découvrir ses joueurs. Mais pour la composition de l'équipe, l'entraîneur semble plutôt flexible. Pour lui, rien n'est figé : "Il est clair que dans les prochaines semaines, on va jouer une douzaine de matches. Le calendrier est chargé. Nous avons rejoint un grand club, nous connaissons les exigences. Mais on va s’appuyer sur tous les secteurs du club pour optimiser les performances des joueurs. Je suis content de la volonté montrée par tous. On va essayer de tirer le maximum de tous. (…) Nous sommes assez flexibles sur la formation de départ. Est-ce que je préfère une défense à quatre ou trois ? Encore une fois, le football moderne se veut assez flexible. Cela dépend des caractéristiques des joueurs à disposition."

Le rôle de Kylian Mbappé

Joueur indispensable pour le Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé pourrait voir son rôle évoluer au cours des matches. "Ma première impression, c'est que le PSG a une équipe incroyable, des jeunes joueurs incroyables mais ce n'est une nouvelle pour personne. Ensuite, sur Kylian, les grands joueurs peuvent jouer à plusieurs postes. Peut-être qu'il sera à un endroit au coup d'envoi et bougera après. Le plus important c'est comment il se comporte dans les espaces, comment il se sert de ses qualités. On devra le mettre dans la meilleure position pour qu'il exploite son potentiel et pour qu'il soit décisif. Comme pour les autres joueurs, c'est un énorme challenge pour nous."