Edinson Cavani, Uruguay
Edinson Cavani sous le maillot uruguayen | DANIEL GARCIA / AFP

Cavani à Paris

Publié le , modifié le

Oui, Edinson Cavani est à Paris, mais il n'est pas encore officiellement joueur du Paris Saint-Germain. Sauf coup de théâtre, l’attaquant uruguayen devrait néanmoins devenir la première recrue du PSG cet été. Le joueur qui a passé une visite médicale à Paris, devrait être recruté pour 64 millions d’euros. L’ancien serial-buteur du Napoli deviendrait ainsi le joueur le plus cher de l’histoire de la Ligue 1, mais il faut encore attendre l'officialisation de son transfert, sachant qu'une conférence de presse a été annoncée par le club pour mardi 16h...

"El matador qui avait atterri ce matin à Paris, s'était alors rendu dans un palace de la capitale, là ou le futur-ex Directeur sportif du PSG, Leonardo, a été vu en train de discuter avec l'agent du joueur. Cavani s'est par la suite rendu dans l'après-midi à l'hôpital parisien de la Pitié Salpêtrière, là où un certain david Beckham avait lui-même passé sa visite médicale.

Le PSG tient donc sa première recrue. Secoué par une intersaison compliquée, le club de la capitale s’est enfin activé sur le marché des transferts. En écho aux récentes déclarations du président Nasser Al-Khelaïfi, il a même frappé un grand coup en attirant Edinson Cavani, meilleur buteur de Serie A la saison dernière ave 29 réalisations. Les départs d’Ancelotti et Leonardo couplés aux envies d’ailleurs supposées d’Ibrahimovic et Thiago Silva en avaient presque fait oublier que les qataris ont des fonds quasi-illimités. En signant un gros chèque de 64 millions d’euros en échange de l’attaquant urugauyen, ils l’ont rappelé à tout le monde. Un signe fort, alors que Monaco avait déboursé 60 millions pour Falcao. Avec ce transfert, le plus cher de l’histoire de la Ligue 1, les champions de France accueillent un buteur racé.

Cavani, c'est 44 buts en 57 matches cette saison

Arrivé d’Uruguay en 2007, cavani fourbit ses armes du côté de la Sicile. Quatre ans, 116 matches et 37 buts plus tard, il prend la direction de Naples. Critiqué pour son manque de réussite devant le but, celui qui porte encore un appareil dentaire explose au Napoli. Aux côtés de Marek Hamsik et d’Ezequiel Lavezzi, il ramène les Partnopei sur le devant de la scène. Sous la liquette du club d’Aurelio de Laurentis, « El Matador » crève l’écran. La Serie A devient son terrain de jeu : 26, 23 puis 29 réalisations en championnat ces trois dernières saisons ont fait de lui l’un des artificiers les plus fiables d’Europe. D’autant que ses statistiques ne son pas moins flatteuses sur la scène continentale avec 19 buts en 27 matches, Europa League et Ligue des champions confondues.

Toutes compétitions confondues, le buteur de 26 ans a fait trembler les filets à 44 reprises en 57 sorties cette saison. « C’est un joueur formidable, professionnellement et tactiquement. Il se sacrifie pour l’équipe et s’adapte à n’importe quel type de jeu. Pour moi, il n’a pas de prix, il peut jouer vraiment dans toutes les situations, il est affamé de victoires, disait récemment de lui l’ancien technicien légendaire du Milan AC Arrigo Sacchi. (…) Aujourd’hui, c’est un fuoriclasse. » Un avis que semble partager le Paris Saint-Germain. Avec l’achat de l’Uruguayen, le PSG conclut la cinquième transaction la plus élevée de l’histoire du foot derrière les transferts de Cristiano Ronaldo, Zidane, Figo et Kaka.

Ibra sur le départ?

Seule ombre au tableau du club de la capitale, cette arrivée pourrait provoquer le départ de Zlatan Ibrahimovic. Si cela n’était pas le cas, l’association entre les deux hommes s’annonce prometteuse. D’autant que l’intégration du Sud-Américain devrait être facilitée par la présence de ses anciens coéquipiers palermitains (Pastore) et napolitains (Lavezzi). Désormais, Cavani doit se montrer fidèle à sa réputation. Seul ses buts sous le maillot parisien justifieront son prix.

TOUS LES TRANSFERTS DE LIGUE 1

Jerome Carrere