Le buteur uruguayen Edinson Cavani
Le buteur uruguayen Edinson Cavani | DR

Cavani : "Envie de tout donner" au PSG

Publié le , modifié le

Edinson Cavani est officiellement Parisien. Arrivé dans la capitale la veille, l'attaquant uruguayen a passé sa visite médicale sans encombre avant d'être présenté au Parc des Princes ce mardi par les dirigeants parisiens. "El Matador" portera le N.9 chez les champions de France pour les cinq prochaines saisons. Le PSG vient de réaliser le transfert le plus cher de l'histoire de la Ligue 1, pour un montant de 64 millions d'euros.

L'arrivée d' Edinson Cavani au PSG est désormais officielle. Mais elle a mis du temps à se dessiner. Annoncé dès la fin de semaine dernière dans la capitale, l'Uruguayen a seulement posé ses valises hier à Paris afin de satisfaire à la visite médicale. Comme si le plaisir n'avait pas assez duré, la conférence de presse de présentation de l'ancien Napolitain a commencé avec 2h00 de retard, le club champion de France n'ayant reçu le feu vert de Naples pour officialiser le transfert qu'à 18h...

Cavani : "Paris fait partie du top mondial"

"Je suis très heureux de faire partie de ce projet qui a commencé depuis un certain temps", ont été les premiers mots (en espagnol) de Cavani. "Je remercie mes agents, Leo (Leonardo, Directeur sportif du PSG) ainsi que le président (Nasser Al-Khelaïfi) et les gens de Naples. Je viens avec beaucoup de joie, de confiance et d’envie dans ce grand club et je veux que l'on gagne des choses importantes", a ajouté le meilleur buteur de Serie A la saison passée (29 buts).

Invité à se prononcer sur les raisons qui l'ont poussé à rallier le Paris Saint-Germain, l'Uruguayen estime que le club de la capitale lui offre "un projet très riche, ambitieux et motivant. En tant que compétiteur je veux toujours gagner et c’est un club qui fait partie du top mondial dans lequel beaucoup de joueurs voudraient jouer. Le PSG peut lutter en Ligue des champions et c’est ce que je veux", a déclaré un Cavani souriant.  

Nasser : "Gagner la Ligue des champions dans les 4 ans à venir"

A ses côtés, Nasser Al-Khelaïfi affichait également une mine réjouie. "Le transfert n'a pas été facile à finaliser car c'était un joueur très important pour Naples. Tout le monde le connaît et le voulait, mais aujourd'hui il est à Paris, s'est félicité le président du club parisien. C'est le meilleur buteur du championnat italien et j'espère qu'il fera encore mieux avec nous cette saison pour que l'on puisse encore faire mieux que cette année. L'arrivée de Cavani prouve que l'on a de grands projets."    

 

Alors que des rumeurs envoient Marquinhos et Digne chez les triple champions de France, le dirigeant qatari a refusé de commenter la suite du mercato, reconnaissant simplement "travailler sur d'autres joueurs." A l'heure d'évoquer les objectifs du club parisien, Nasser s'est montré plus loquace. "Le but est de gagner la Ligue des champions dans les quatre ans à venir", a-t-il lancé durant la conférence de presse. "Et si on peut la gagner la saison prochaine on ne s'en privera pas". 

Cavani : "Un plaisir de jouer avec Ibra"

Concernant son association avec Zlatan Ibrahimovic sur le front de l'attaque des Rouge et Bleu, Edinson Cavani s'est montré convaincu. "Je vois très bien mon association avec Ibra. Ca va être un plaisir de jouer à ses côtés. C’est un vainqueur. J’arrive dans ce grand club et j’espère former un bon duo d’attaque avec lui", a confié "El Matador". Un désir confirmé par son président : "On l’a acheté pour jouer avec Zlatan mais la décision reviendra au coach Laurent Blanc."

Cavani pose avec son numéro 9
Cavani pose avec son numéro 9

S'ils jouent ensemble, les deux joueurs pourront parfaire leur culture de la Ligue 1. Un domaine dans lequel l'avant-centre sud-américain de 26 ans n'est pas meilleur que le Suédois. "Je sais qui a gagné le championnat, et c’est la plus grosse équipe…, a reconnu un Cavani malicieux. Mais j'ai beaucoup, beaucoup d’envie. Envie de gagner, de tout donner pour ce club et ce groupe pour atteindre les objectifs de ce club."

Différence notable avec son futur compagnon d'attaque toutefois, l'ancien du Napoli compte apprendre le Français. "Laissez-moi trois mois et je tenterai une conférence de presse en Français. J'adore cette langue et l'apprendre pourra me servir dans ma vie et mon épanouissement personnel, pas seulement pour le football". Mais que l'on ne se méprenne pas, Cavani est surtout venu à Paris pour "donner des buts à la Ligue 1".

Jerome Carrere