Casanova remercié, Arribagé en mission commando à Toulouse

Casanova remercié, Arribagé en mission commando à Toulouse

Publié le , modifié le

En chute libre depuis plusieurs semaines au point de stagner dans la zone de relégation (18e avec 29 pts), Toulouse a fait sauter le fusible Alain Casanova. En poste depuis 2008 au TFC, l'entraîneur le plus ancien de Ligue 1 a été prié de laisser sa place à Dominique Arribagé après une nouvelle défaite samedi à Lens (1-0). Ancien joueur de Toulouse et du Stade Rennais, Arribagé était en charge du recrutement au sein du club.

Alain Casanova avait beau être l'entraîneur disposant de la plus grande longévité sur un banc de Ligue 1, il n'a pas pu résister à la spirale négative du Téfécé (deux victoires sur les 14 dernières journées, ndlr). A neuf journées de la clôture de la saison, le président Olivier Sadran a misé sur un électrochoc pour sauver son club. Ce changement à la tête a été officialisé lors d'une conférence de presse.

A dix journées de la fin, il était évident que la décision serait compliquée à prendre, puisque dixit Sadran, "elle vient au bout d'une période qui est dure pour le club, qui nous met dans une position très délicate". Le choix interne a donc été privilégié. Arribagé, ancien défenseur du TFC et du Stade Rennais et qui était jusqu'à  présent chargé du recrutement au sein du club, a souligné pour sa part que "l'état d'urgence fait qu'il faut sauver le club. C'est ce qu'on va s'attacher  à faire. On va vendre chèrement notre peau". Le discours général est donc à la confiance, même si l'on ignore s'il s'agit en l'occurrence de faire plutôt dans la méthode Coué.  

   

Xavier Richard @littletwitman