Casanova :"On manque de rage de vaincre"

Publié le , modifié le

Alain Casanova, l'entraîneur de Toulouse, qui reçoit samedi Ajaccio après être passé près d'accrocher "le bon wagon" de la Ligue 1 de football, a estimé jeudi qu'à certains moments, son équipe "manque de rage de vaincre".

Passé en deux matches de la 8e à la 15e place de la L1, Toulouse rencontre "avant tout un problème mental", a ajouté l'entraîneur toulousain :"à certains moments, contrairement à d'autres équipes qui on un peu plus de bouteille, comme c'est le cas de Lille, on manque un peu de rage de vaincre, de caractère, c'est ce qui peut faire la différence", a déclaré Casanova, qui a déjà connu ce genre de situations la saison dernière. A la même  époque, le TFC était 2e après la 10e journée avant de dégringoler à la 9e place en trois journées.

"On a du mal à concrétiser quand la dynamique est bonne. Pour différentes raisons", qu'il n'a pas précisées. "Je n'ai pas l'impression que contre Rennes (défaite à domicile 0-5) l'équipe ait fait preuve de suffisance ou ait mal préparé, ce match" a-t-il dit avant d'ajouter qu'il n'a pas "manqué  grand-chose" aux Toulousains à Evian (défaite 1-2 sur un penalty de Cédric Mongongu. dans le temps additionnel).

Pour Casanova, qui estime que "tout dépend que de nous au niveau des intentions de jeu", avec trois points supplémentaires, l'équipe pourrait "être cinquième et avoir plus de confiance, de certitude avant d'affronter Ajaccio contre lequel notre intérêt désormais est de gagner". "Je veux avant tout que mon équipe prenne les choses en mains", a-t-il conclu.

AFP