Caen tient Monaco en respect, Rennes enchaîne

Caen tient Monaco en respect, Rennes enchaîne

Publié le , modifié le

Après une semaine mouvementée par l'affaire des matches truqués, le Stade Malherbe de Caen a renoué avec les affaires sportives en décrochant le point du nul ce samedi sur la pelouse de Monaco (2-2). Dans les autres rencontres de la soirée, Rennes a poursuivi sa belle série en s’imposant à Guingamp (1-0), Lorient a battu la nouvelle lanterne rouge lensoise (1-0), et le duel Nice-Reims s’est soldé sur un match nul et vierge (0-0).

Si Caen a préparé son match dans de bien étranges conditions, cela s’est à peine vu ce samedi au stade Louis II. Alors que le président du club Jean-François Fortin (soupçonné d’avoir accepté un arrangement avec le club de Nîmes en fin de saison dernière en Ligue 2) a été mis en examen jeudi, les joueurs sont arrivés sur le Rocher avec la ferme intention de montrer que seules les échéances sportives comptaient à leurs yeux.

Troisième nul de rang pour l’ASM

Mission accomplie : après avoir encaissé le premier but de la saison, par l’intermédiaire d’Imorou contre son camp (5’), Caen a attendu le retour des vestiaires pour se lâcher et renverser la tendance en moins de dix minutes. Koita égalisait d’abord d’une frappe puissante, avant que Kondogbia ne marque à son tour dans ses propres filets pour donner l’avantage aux visiteurs (59’).

Après avoir touché le montant de Vercoutre sur un coup-franc aux 25 mètres, Yannick Ferreira Carrasco sonnait la révolte en servant Joao Moutinho, dont le tir décroisé trompait le portier (75’). Incapables de poursuivre sur leur lancée dans le dernier quart d’heure, les Monégasques enchaînent ainsi avec un troisième match nul d’affilée, et stagnent à la 8e place du Championnat.

Rennes en pleine bourre

Bien plus en vue ces dernières semaines, le Stade Rennais a lui confirmé sa très belle dynamique en s’imposant à Guingamp grâce à un but de l’inévitable Ntep avant la pause (37’). Les Rouget et Noir ont désormais remporté cinq de leurs sept derniers matches, et n’ont plus perdu depuis la fin du mois de septembre ! Quinzièmes il y a un mois et demi, les Bretons sont désormais 6e de Ligue 1, tandis que l’En Avant s’installe dans la zone rouge (19e).

Lorient souffle, Lens plonge

Les Lensois réalisent eux la mauvaise opération de la soirée : en s’inclinant à Lorient (1-0), ils prennent le dernier rang qu’occupaient les Merlus avant la 12e journée. Ces derniers, libérés par Guerreiro (21’) qui avait déjà offert la victoire au Portugal face à l'Argentine mardi, bondissent à la 17e place et s’offrent un petit sursis. Enfin, ni Nice ni Reims ne sont parvenus à se rapprocher du haut du tableau en se neutralisant à l’Allianz Rivieira (0-0).

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer