Ronny Rodelin
Ronny Rodelin et Caen ont pris le meilleur sur Metz | CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Caen s'impose face à Metz et s'extirpe de la zone rouge

Publié le , modifié le

Dernier de Ligue 1 depuis hier et la victoire de Lorient face à Saint-Etienne, Caen ne sera resté qu'une dizaine d'heures lanterne rouge. En s'imposant facilement 3-0 sur leur pelouse face à Metz grâce à des buts de Karamoh, Santini et Sané, les Normands sortent de la zone rouge et se classent 16e avec 18 points, juste devant leur adversaire du jour qui n'a plus gagné depuis un mois.

Organisés en 5-4-1 en phase défensive et en 3-4-3 en phase offensive, les hommes de Patrice Garande ont fait preuve d'une implication qui leur a parfois fait défaut dernièrement. Même si l'expulsion de Milan Bisevac, peu avant l'heure de jeu, les a aidé, une tête décroisée de Yann Karamoh (20e), une frappe enroulée de Ivan Santini (61e) - 8e réalisation de la saison - et un but chanceux de Pape Sané (90e+1) leur ont offert leur première victoire depuis début novembre.

Dreyer solide dans les buts

Ils peuvent cependant remercier Matthieu Dreyer préféré, dans les buts, à Paul Reulet, trop fébrile, en attendant le retour de Rémy Vercoutre après la trêve. L'ancien troyen, solide sur des tentatives de Ismaila Sarr (12e, 75e) ou sur la tête de Simon Falette (77e), a permis à Caen de terminer le match sans prendre de but pour la 4e fois de la saison seulement.

Pour Metz, qui compte aussi un match en moins, avec l'interruption de Metz-Lyon en raison de jets de pétards par ses supporters, la situation devient délicate. Les Messins, qui ont déjà terminé 10 matches sur 17 sans marquer de but, devront impérativement retrouver le chemin du but contre Guingamp mercredi.

francetv sport @francetvsport