Caen Monaco Adeoti Traoré
Adeoti (Caen) et Traoré (Monaco) au duel | CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Caen s'accroche au Rocher monégasque

Publié le , modifié le

Terne pendant quarante-cinq minutes, le choc de haut de tableau entre Caen et Monaco s'est complètement débridé lors de la 2e mi-temps. Par deux fois les Monégasques ont mené au score grâce à Lemar (56e) et Yahia (69e csc) et par deux fois les Normands ont réussi à recoller avec des buts de Feret (64e s.p.) et Kouakou (89e). Ce nul 2-2 fait les affaires des autres prétendants à une place en Coupe d'Europe.

On dit souvent que la Ligue 1 manque de folie. Souvent à raison. Cette image lui a collé à la peau pendant près d'une heure à Caen. Qu'il était petit ce match malgré le classement des Caennais (4e) et des Monégasques (2e). Pas ou peu de choses jusqu'à ce coup franc sublime de Thomas Lemar qui a réveillé tout le monde. Devenu expert en la matière (3e but sur coup franc cette saison), le Monégasque trompait Vercoutre avec l'aide du poteau (56e). Ce but concrétisait la domination stérile de l'ASM en Normandie.

Lemar et Bernardo Silva régalent

Piqué au vif, Caen refaisait surface moins de dix minutes plus tard. En l'absence de son buteur Andy Delort, suspendu, Malherbe avait d'autres arguments offensifs. C'est toutefois sur un penalty consécutif à une main que Feret égalisait (64e). Pas pour très longtemps puisque Bernardo Silva y allait de son festival. Un premier slalom au coeur du milieu caennais puis un deuxième dans la surface. Son centre devant le but poussait Yahia à marquer contre son camp (69e).

Kouakou retourne le match

Avec un succès qui se profilait, l'ASM flairait la bonne affaire et verrouillait un peu plus sa 2e place derrière le PSG. Mais comme à St-Etienne dimanche dernier, les Normands finissaient fort. Entré quelques minutes plus tôt, Christian Kouakou égalisait d'un retourné acrobatique sur un corner (89e). Monaco avait la dernière balle de match mais la tête de Carvalho était repoussé par le portier normand au prix d'une magnique parade (90e+4). Ce nul permet à Caen de remonter provisoire sur le podium à 8 pts derrière les Monégasques.