Buzz-Déjeuner : Quand Mario Balotelli chambre Yoan Cardinale

Buzz-Déjeuner : Quand Mario Balotelli chambre Yoan Cardinale

Publié le , modifié le

Les frasques de Mario Balotelli ont déjà fait trois fois le tour de la planète. Mais depuis qu'il est à Nice, il se tient à carreau. Pas de débordements, mais l'Italien n'a pas perdu pour autant son humour. Dernière victime, le gardien des "Aiglons" Yoan Cardinale

Mario Balotelli est un sacré bon client en interview. Quand il n'est pas occupé à tirer des fléchettes sur des jeunes du centre de formation, à mettre le feu dans sa chambre ou à défoncer ses bolides, l'attaquant italien est un personnage truculent. Plus tôt dans la semaine, il avouait qu'en cas de titre de champion de France pour l'OGC Nice, il promettait un tour d'hélicoptère. “Le chemin est encore long mais si nous gagnons le titre, je piloterais un hélicoptère au-dessus de la ville”, avait-il avoué lors d'une interview à la chaîne italienne Mediaset. Une promesse à prendre au sérieux puisque l'homme est capable de tout. Même de faire du skateboard électrique "tranquillou" sur les hauteurs de Monaco où il réside.

A video posted by Mario Balotelli🇮🇹🗿👪 (@mb459) on Nov 2, 2016 at 4:27am PDT

Surtout, il ne faut pas lui donner l'occasion de rire de vous, car il ne la ratera pas. Yoan Cardinale, le portier de l'OGC Nice peut en témoigner. Ce jeudi, Mario Balotelli a "affiché" son coéquipier journal à la main, photo à l'appui. Dans un français plus que correct, l'Italien demande des explications au gardien sur une photo parue dans un journal. "C'est quoi ça" répète-t-il plusieurs fois à "son frère". Yoan Cardinale, gêné, sourit. Balotelli a encore frappé. Gentiment cette fois.

A video posted by Mario Balotelli🇮🇹🗿👪 (@mb459) on Nov 17, 2016 at 5:41am PST

Benoit Jourdain @BenJourd1